Bienvenue
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


archives Saison 1 et 2
 

Partagez|







INTRIGUE - Let me break you [Intrigue ft. Charlie, Ray & Mia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SOS : 294
ÂGE : 25 ans
CÉLÉBRITÉ : Francisco Lachowski
NATURE : Mutant Organique
EMPLOI : Vétérinaire
LOCALISATION : Adams Morgan, dans un petit appartement.
POUVOIR(S) : Métamorphe - Tyler Waterfield a la capacité de modifier sa structure cellulaire à sa guise pour transformer entièrement son apparence en celui d'un animal. Ils acquis ses diverses transformations en fonction de ses connaissances. En effet, son pouvoir se base sur l'une des facultés cognitives, soit celle de l'apprentissage. Lorsqu'il connait suffisamment un animal, on peut alors dire que cette transformation s'ajoute à son bestiaire personnel. Cependant, il lui est impossible de tenter une transformation avec plus d'un ADN différent au sien. La métamorphose en animal est de loin l'une des plus épuisantes pour le corps et pour le cerveau, puisqu'il nécessite que le corps du métamorphe en question soit assez solide pour activer le pouvoir et puis qu'à la base ce pouvoir se loge majoritairement dans son espace cérébrale.
LES EFFETS SECONDAIRES : Tyler Waterfield absorbe les effets secondaires à la suite de sa transformation. Sa tête martelle bruyamment, ses yeux étant bleus lors de la transformation deviennent plus foncés et la fatigue s'installe rapidement. Il pourrait même s'endormir sur le lieu du combat.


CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP: disponible ✓
avatar
Tyler Waterfield
do not be afraid

MessageSujet: INTRIGUE - Let me break you [Intrigue ft. Charlie, Ray & Mia] Mar 22 Déc - 19:16

Let me break you
Charlie, Ray, Mia & Tyler

Avec tout ce qui se passait en même temps, Tyler se rendait rapidement compte qu’il lui restait qu’une personne de confiance, Charlie. Il aurait bien aimé pouvoir la serrer un instant, question d’y trouver un certain réconfort ou le sentiment d’être chez lui. Il ne lui avait pas adressé la parole depuis la semaine dernière… Il n’avait parlé qu’au travailleur de chez Kanatrix. Bref, Il faisait chaud sous les couvertures de son lit. C’était le seul endroit où on pouvait y trouver un minimum de réconfort. Tyler n’y en était pas encore sorti depuis le terrible incident de la première semaine. S’il ne s’était pas lever du matelas c’était tout simplement, car il en était incapable. Parfois, il glissait sa tête hors de la douillette pour observer ce qui se passait de l’autre côté du mur de verre. Cependant, la fatigue l’envoyait se reposer quelques heures. Selon les médecins, on devait lui laisser du repos pour pouvoir continuer les expériences sur lui, sinon il n’allait pas faire long feu. Il fut rapidement forcé de se glisser hors de son confort éphémère puisqu’un homme s’était arrêté devant la porte. Tyler se leva alors par lui-même connaissant déjà la suite.

« Et si ce n’est pas notre gentil petit chien! », rigolait l’homme qui empoigna rapidement son bras pour le trainer à l’extérieur.

Sous ses dires, Tyler s’était remis à ne plus répliquer. Le nombre de fois qu’on lui faisait, il ne comprenait pas pourquoi la blague continuait à les faire rire. Tyler vint confus lorsqu’il fut trainé dans la direction opposée des autres fois. Ce n’était pas la même salle. L’air se faisait plus froid, plus lourd et plus terrifiant. C’était silence durant le trajet même si l’homme le secouait un peu par plaisir.

« Vous vous êtes trompez de direction. », essayait d’expliquer Tyler à l’homme qui ne le regardait même pas.

La main de l’agent se posa sur un logiciel, une lumière verte clignota et la porte se glissa pour s’hisser dans le mur et se refermer peu de temps après. En entrant, le regard du vétérinaire ne faisait que parcourir pour une autre fois les instruments de torture qui décoraient les murs de la pièce ainsi que les tables, les armoires et les étagères. Il y avait personne cette fois-ci… Depuis quand envoyaient-ils leurs agents faire les expériences à leurs places?

« Cesse de bouger! Elle s’en vient bientôt pour toi. Tu es chanceux, elle a même un cadeau pour toi. », grondait l’homme lorsque le métamorphe s’agitait sur le siège dont on essayait de le ligoter.

Rapidement, ses poignets & ses chevilles étaient liés à la chaise. Le voilà désormais dans une salle d’attente à attendre l’inconnue. Il avait aucune idée de ce qu’il l’attendait ici, dans cette pièce plutôt sombre et plus petite que celle dont il commençait à s’habituer. Le stress l’envahissait. Ses mains étaient devenues moites et une goutte de sueur coulait sur sa tempe. Il espérait plus que tout que son corps allait tenir le coup et ne pas mourir. Lors de l’incident, ses yeux spécialement bleus lors de ses transformations étaient devenus blanc. Il en avait gardé des séquelles puisque maintenant, sa prunelle brune habituelle était devenue plus pâle. Quelques minutes d’attente épouvantable s’écoulaient. La porte s’ouvrit une seconde fois. La lumière blanche qui reflétait contre le sol et les murs blancs de l’extérieur l’aveuglait l’empêchant de voir qui entrait.

Emi Burton

___________________________________



Dernière édition par Tyler Waterfield le Mar 22 Déc - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freaksnation.bbfr.net/t899-failure-is-a-bruse-not-a-tatoo-tyler-waterfield
Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - Let me break you [Intrigue ft. Charlie, Ray & Mia] Mar 22 Déc - 21:44




Let me break you

ft. Charlie, Ray & Tyler



Mia ferma les yeux en continuant à mâcher son crayon. Elle n’écoutait même pas la personne qui lui parlait. Son esprit vagabondait dérivant alors vers sa dernière chasse et cet arrogant de mutant. La jeune guerrière jeta un regard à sa veste de cuir. Elle venait de la récupérer après une semaine. Une putain de longue semaine pour nettoyer tout ce gâchis. Elle finit par sortir du bureau en soupirant, agacée. Elle avait dû écouter cet homme pendant une longue demi-heure.  Elle n’avait retenu qu’une chose. Le but de ces tortures étaient de briser ces personnes, les rendre dociles. Le bruit de ses talons résonnait dans les couloirs. Ils étaient là, les deux. Ils semblaient mal en point ce qui fit ricaner la jeune femme. Elle s’approcha de Tyler avec un sourire amusé aux lèvres. Elle tapota sa joue.
« Tu t’es pas trop ennuyé j’espère. Tu dois être heureux de constater que vous êtes dans la même ‘’cage’’ non? » Commenta Mia en pivotant vers une table au centre.
Elle ouvrit les deux dossiers, ses yeux parcourant les mots qui s’étalaient sur la page. Elle souleva le dossier à Charlie, revenant vers Tyler. Elle haussa un sourcil alors qu’elle continuait à lire. Elle était étonnée que cette fille soit encore vivante et puisse encore marcher. Elle était forte.
« Eh bah, elle en a bavé ta copine comparé à toi. Regarde l’épaisseur de son dossier! Fiou! Et toi… Deux feuilles… Une expérience quoi. » Soupira-t-elle.
Elle pivota, reposant le dossier sur la table. Ses doigts glissèrent le long des seringues et des lames alors qu’elle entendait la jeune mutante retenir son souffle. Mia secoua la tête et repoussa la table. Elle fit quelques pas vers Charlie et l’observa avec une certaine pitié. La jeune femme n’avait rien contre les femmes particulièrement quoiqu’elle détestait tout être humain en général. Sa haine était davantage portée sur les hommes.
« Je te plaindrais presque », souffla-t-elle en détachant les sangles.

Elle rattrapa la rouquine par les bras et la laissa glisser au sol. Elle recula cette sorte de civière et retourna vers Tyler. Elle inclina la tête sur le côté en faisant un bruit de mécontentement. Ils étaient seulement les trois dans la salle. Mia avait renvoyé les gardes, préférant profiter du moment sans ces idiots. Mia resta un moment pensive. Elle était replongée dans de vieux souvenirs, ceux de quand elle était encore dans l’armée. Après une ou deux minutes, elle sortit de sa torpeur en secouant la tête. Elle se dirigea vers la petite table et prit un couteau, s’assurant avec le bout de son doigt si la lame était bien affutée. Le coin de ses lèvres s’étira en un sourire carnassier. Elle se plaça aux côtés de la mutante et s’accroupit à ses côtés.
« Je ne te demanderai pas beaucoup aujourd’hui Tyler. T’es pas très solide comparé à elle. Tu vas donc te transformer en loup ou en gros félin du type lion, tigre, etc. Bref, tu vois ce que je veux dire? Et tu vas attaquer cette mutante. Sinon, c’est moi qui ferai joujou avec elle. » Roucoula-t-elle en laissant la lame glisser sur la joue de Charlie.





codage de whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - Let me break you [Intrigue ft. Charlie, Ray & Mia] Mer 23 Déc - 23:14




Let me break you

You can't break a person with no heart


Le ciel était d'un gris-bleu bloquant les rayons du soleil de pénétrer à l'intérieur de la salle où elle se trouvait. L'air ambiant était glacial presque suffocant la faisant frissonner sur place. Scrutant toutes ces personnes défilant sans même comprendre la cause du pourquoi ils sont ici. Pour qui ils travaillent exactement? Seulement des soldats entraînés pour ne poser aucune question. S'ils devaient défier les règles, ils savaient très bien que les rebelles étaient exécutés. Pour la plupart ils ne connaissent aucunement Kanatrix et tous les secrets qu'elle renferme à l'intérieur de ses murs. Malheureusement pour Ray, elle doit être l'une des seules à s'être opposé à leur mascarade. Puisqu'elle est l'une des leurs, elle connaît parfaitement leur plan pour ramener les mutants. Aucun personnel ne se douterait qu'une taupe au sein des leurs soit prête à leur mettre des bâtons dans les roues. Bien au contraire puisqu'il ne s'y attendent pas, lorsque le moment viendra elle sera prête à frapper fort. Déterminée, elle est sûre de pouvoir y parvenir. Une personne lui toucha l'épaule lui fessant faire le saut sur sa chaise. Elle parvint du bout des doigts à y sortir son fusil le longeant sur le long de sa cuisse. C'était un homme dans la vingtaine avec des yeux magnifiques d'un bleu azur qui la scrutait l'a dévorant du regard. Prenant une grande respiration avant de redissimuler son arme dans ses longues bottes noires en cuire. Elle fit pivoter sa chaise pour se retrouver face à lui d'un air menaçant. Il lui fit face sans cligner des yeux, lui remettant en mains propres ce qu'elle avait demandé. Émerveillé comme un enfant qui venait de recevoir de nouveau jouet pour Noël. Toutefois, elle n'en montrait pas plus sur son visage pour ne pas causer de doute. Ray se retourna montrant les courbes de son jean pour y déposer les dossiers sur son bureau personnel. Elle ne perdit pas une seconde et commença à fouiller s'il y avait du nouveau concernant les tests que faisaient les généticiens sur les mutants. Rien, aucune information nouvelle n'était indiqué sur le bout de papier qu'elle tenait entre ses mains. Le moment d'un instant son regard s'arrêta sur l'homme assis tout près d'elle. Elle constata que la paperasse s'accumulait sur le bureau voisin. Mais voyons on le paye à quoi celui-là? Ray leva les yeux aux ciels, désespérés. Elle se rappela que c'était lui qui était en charge de tout ce qui concernait l'identité des syndromes génétics. Tournoyant sur elle-même, songent à prendre ses dossiers pour les analyser où seulement lui casser la nuque serait plus facile. Toute façon il ne servait pas à grand-chose dans cette compagnie. Se mordant la lèvre enjouée par cette idée, elle effaça cet humour noir de son esprit repensant au déroulement de son plan. Elle voulut savoir s'il tomberait dans le piège. La jeune blonde se dandinant jusqu'au collègue de bureau faisait valoir ses courbes dans des mouvements de gauche à droite. Elle parvint à lui avec son plus beau sourire. Ses doigts se glissèrent sur la pile de documents avant d'attraper le revers des pochettes. Ray fit des bulles avec sa gomme le distrayant.

« Alors mon chou, ça ne te dérange pas si je t'emprunte ces dossiers? dit-elle avec cette lueur d'espoir dans ses yeux. »

Il vacillait de la tête de haut en bas m'examinant comme une proie avant de renchérir avec un de ses sourires charmeur.

« Bien sûr ma belle. »

C'était si facile avec les hommes de nos jours, tu avais qu'à leur montrer ce qu'il voulait et c'était dans le sac. Elle prit sans hésiter la pile retournant à son bureau dans une marche élégante. Le paravent la cachait de l'homme qui la scruta en bavant presque. Elle soupira longuement avant de s'attaquer aux dossiers. Examinant chacun d'entre eux sans trop s'y attarder car elle avait deux individus en tête bien précis. Désespérant presque par la tonne de fichiers, elle finit maladroitement par échapper la pile de gauche. Un nom était affiché sur l'un d'eux et un large sourire s'imprégnait maintenant sur son visage. Charlie Anderson. Il y avait tellement d'informations qu'elle passa directement à la fin du dossier. Il y était classé par informations récentes puis une partie manquait importante à la fin du classeur. Elle sauta sur l'ordinateur tel une vraie détective afin de découvrir ce qu'il manquait à la pièce du casse-tête. Elle tappa donc sur les touches du clavier le nom de la rousse pour finir par la retracer. Rien, comme si elle n'avait jamais existé. Elle ne perdit pas espoir, il y avait toujours une solution mais elle était à bout de ressources. Quelqu'un pourrait peut-être l'aider à avoir ce qu'elle voulait. Edwin Freeman, son patron clandestin. Il avait la réputation d'être un traité au sein de l'ASG tout comme Ray. Le meilleur acolyte pour des situations comme celle-ci. Puisqu'il était son supérieur et l'un des plus grands patrons de cette firme, il devait avoir toutes les informations concernant la jeune mutante. Dans son jean serré elle fit un bond vers l'avant ce dirigeant vers la salle des opérations où il y passait la plupart de son temps. Sur le chemin deux gardes armées jusqu'aux dents étaient en garde à vous devant la porte de la salle B-320. Intriguée, Ray s'approcha des deux hommes complètement vêtus de noir. Les deux portaient des lunettes fumées mais elle savait très bien qu'il la regardait à travers leur vitre.

« Il se passe quoi dans cette salle? jetta-elle sans une seule hésitation. »

L'un d'eux se rapprocha tout près de mon visage lui chuchotant à l'oreille qu'il n'avait pas l'autorisation de divulguer des informations. Ne réfléchissant pas sur le coup, elle dégaina le petit couteau de sa veste le longeant sur sa gorge. Elle sourit amusée avant de poursuivre avec son interlocuteur.

« Alors tu crois que j'ai du temps à perdre avec tes restrictions? Laisse moi passer, je crois pas que Monsieur Freeman serait très content d'apprendre que vous m'avez empêcher d'entrer. »

L'autre soldat poster tout près de la porte avait les mains fermées sur son arme, tremblant. Hum, un débutant. Ils ne savent vraiment plus qui prendre dans leurs rangs ça me fait presque pitié. Elle se rapprocha de lui sans s'arrêter. Il s'empressa de lui ouvrir la porte pour la laisser rentrer. Ray soupira avant de finalement rentrer dans la pièce. L'odeur infecte du sang immaculait l'air où elle avait le gout du métal au fond de sa gorge. Elle rangea son canif dans sa pochette habituelle puis continua à avança dans la noirceur se préparant à toute éventualité. La rangée déboucha finalement sur une baie vitrée affichant le long de ses murs des armes automatiques, des couteaux ainsi que des sangles. La vitre illustrait deux silhouettes assez amochées ainsi qu'une troisième personne vêtue également de noir jusqu'au cou. Ce devait être une soldate qui avait été entraîner jusqu'ici pour faire subir un interrogatoire à l'un de ses deux individus. Plus que Ray se rapprochait de la glace, elle finit par reconnaître qui était étalé au sol. C'était la rouquine, Charlie. D'un mouvement de peur elle recula lorsqu'elle vit le visage familier de son ancien meilleur ami, Tyler, transpercer par la douleur. Dans un élan de rage, elle vint pour dégainer son arme mais constata qu'ils n'étaient pas seuls. O'Connor s'y trouvait.

Mots: 1002
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
What doesn't destroy you leaves you broken
SOS : 658
ÂGE : 22 ans
CÉLÉBRITÉ : Holland Roden
NATURE : Mutante (Pass-Mental)
EMPLOI : Serveuse dans une auberge
LOCALISATION : Perdue dans les limbes de son propre esprit
POUVOIR(S) : Charlie possédait auparavant la capacité de lire dans les pensées, de posséder les corps, mais suite à un retour chez Kanatrix, les généticiens ont achevé le projet. Derrière ces prunelles émeraude se voile la mort. Charlie est considérée de manière folklorique comme étant une Banshee, une femme de l'Autre-Monde. Le cri de la banshee (nommé keening en anglais, caoinne en gaélique) est décrit comme le plus effrayant et le plus triste que l'on puisse imaginer. En effet, Charlie est une banshee crieuse (il existe trois types de banshee; laveuse des morts, pleureuse & crieuse). Ces hurlements annoncent la mort prochaine d’un proche, ou de quelqu’un d’important.
LES EFFETS SECONDAIRES : Des migraines intenses et des sautes d'humeur fréquentes. Aussi a-t-elle l'impression d'avoir perdu une partie de son âme depuis qu'elle ne fait qu'un avec la mort. Après tout, qui s'en sort intact lorsque la mort vous entoure constamment?


CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP: overbooké ✗
avatar
Charlie Anderson
Chacha - Reine des Koalas

MessageSujet: Re: INTRIGUE - Let me break you [Intrigue ft. Charlie, Ray & Mia] Sam 26 Déc - 9:29




Let me break you

Humans are like glass. We break and don't get fixed.



Elle posa ses mains sur la vitre et observa son souffle créer un nuage de buée sur celle-ci. Elle fit un faible sourire alors que son regard n'exprimait que le vide. Charlie ferma les yeux en inspirant profondément. Elle avait l'impression de perdre ce combat, qu'elle deviendrait bientôt complètement folle. Plus jeune, les tests étaient moins violents, moins sanguinolents et moins fréquents. Maintenant, il n'y a tout simplement pas de mots pour décrire ces événements. Ce silence qui régnait l'étouffa soudainement lui donnant une envie soudaine de paniquer. La mutante se mit alors à trembler et se mit à frapper la vitre de toutes ses forces. Comme réponse, William apparut dans la vitre. Charlie sursauta, son dos allant se plaquer contre le mur du fond. Il fit ouvrir la cellule de verre et tendit sa main vers la jeune femme qui se leva alors. Il la prit dans ses bras et commença à la guider à travers le dédale de couloirs que Charlie tentait de mémoriser à chacune de ses sorties. La rouquine avait cessé d'angoisser avant chaque séance. Elle était devenue passive, endurant du mieux qu'elle le pouvait la douleur. Main. Écran tactile. Porte. Odeurs de désinfectants et de sueurs. Les sangles qui enserrent son corps réveillant alors une douleur qui lui était de plus en plus familière. William pose ses lèvres sur le front de la rouquine et quitte aussitôt la salle. Charlie l'observe quitter l'endroit maudit dans un silence complet. Un bruit lui fait alors tourner la tête. Son souffle se bloque dans sa gorge alors qu'une nausée monte en elle. Ses yeux s'écarquillent lentement alors que le nom du mutant quitte ses lèvres dans un murmure. Son regard glisse sur le corps du mutant alors qu'un sanglot secoue son frêle corps. Une femme entra alors dans la pièce coupant court à l'examen visuel de Charlie. Mia. La mutante aux cheveux flamboyants observe cette dernière, complètement terrifiée. Elle avait déjà passé sous la lame affûtée de cette dernière et craignait d'y passer de nouveau ou pire, assister au spectacle de voir Tyler souffrir entre ses mains. L'humaine s'approcha du métamorphe et tout en tapotant sa joue, lui adressa un sourire amusé.
« Tu t’es pas trop ennuyé j’espère. Tu dois être heureux de constater que vous êtes dans la même ''cage'' non? » Commenta Mia.
Charlie fronce les sourcils et jette un regard en coin à Tyler avant de continuer à suivre du regard Mia. Elle s'étira légèrement vers l'avant voyant deux dossiers sur une table aux reflets métalliques. Elle plissa les yeux avant de soupirer de découragement. Elle inspira profondément reperdant le fil de ses pensées. Ce type d'absence de sa part était de plus en plus fréquent. Les médecins disaient que c'était une manière de se protéger psychologiquement de ce qu'il se passait, mais d'autres affirmaient que cela avait un tout autre effet. Aucune hypothèse concluante, car Charlie était aussi silencieuse qu'un mort. Les prunelles émeraude de la jeune femme fixait le plancher et les voix lui parvenaient sourdement. Ce fut le relâchement soudain des sangles qui la tirèrent de sa léthargie. Elle jeta un regard ampli d'interrogations à Mia alors que cette dernière la rattrapait, la laissant alors glisser au sol. Charlie se laissa faire docilement alors que la surface plane qui la retenait quelques instants plus tôt disparaissait de derrière elle. Les mains de la mutante se posèrent sur le sol glacial. Elle retint un frisson et leva son regard pour suivre les mouvements de Mia. Le bruit métallique du métal contre métal la fit se crisper et détourner le regard vers Tyler. Elle lui adressa un faible sourire fatigué et douloureux alors qu'une lame se posait contre sa propre joue. Charlie frissonna alors, une fine pellicule de sueur couvrant son corps. Ses mains se mirent à trembler sur le sol. Elle s'attendait au pire. Elle retint sa respiration et ferma les yeux.
« Je ne te demanderai pas beaucoup aujourd’hui Tyler. T’es pas très solide comparé à elle. Tu vas donc te transformer en loup ou en gros félin du type lion, tigre, etc. Bref, tu vois ce que je veux dire? Et tu vas attaquer cette mutante. Sinon, c’est moi qui ferai joujou avec elle. » Fit la voix de Mia faisant sursauter alors la rouquine.
Charlie ouvrit aussitôt les yeux, déconcertée. Son corps entier se figea pendant quelques secondes alors qu'elle analysait les paroles de la soldate. Tyler... Ou Mia. Elle pria silencieusement que Tyler s'y plie. Le corps de la mutante se rappelait douloureusement la dernière fois qu'elle avait passé sous une lame tranchante dirigée par Mia. La rouquine se dressa avec lenteur sur ses genoux et posa ses mains sur ses cuisses, sentant toujours la lame contre son visage. Sa poitrine se soulevait rapidement alors que son coeur se débattait furieusement dans sa cage thoracique. Ses prunelles émeraude se plantèrent dans celles marron de Tyler. Elle remarqua alors que ces dernières semblaient plus pâles, mais se retint de tout commentaire. Son regard brillait de détermination malgré le fait que tout son corps s'était remis à trembler.
« Fais-le. » Se contenta-t-elle de dire, la voix enrouée.





codage de whatsername.

___________________________________

I'd rather be dead
And another one bites the dust... Oh why can I not conquer love? And I might have thought that we were one, wanted to fight this war without weapons and I wanted it, I wanted it bad, but there were so many red flags. Now another one bites the dust... Yeah, let's be clear, I'll trust no one...

Merchi mes koalas♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freaksnation.bbfr.net/t393-charlie-m-anderson

SOS : 294
ÂGE : 25 ans
CÉLÉBRITÉ : Francisco Lachowski
NATURE : Mutant Organique
EMPLOI : Vétérinaire
LOCALISATION : Adams Morgan, dans un petit appartement.
POUVOIR(S) : Métamorphe - Tyler Waterfield a la capacité de modifier sa structure cellulaire à sa guise pour transformer entièrement son apparence en celui d'un animal. Ils acquis ses diverses transformations en fonction de ses connaissances. En effet, son pouvoir se base sur l'une des facultés cognitives, soit celle de l'apprentissage. Lorsqu'il connait suffisamment un animal, on peut alors dire que cette transformation s'ajoute à son bestiaire personnel. Cependant, il lui est impossible de tenter une transformation avec plus d'un ADN différent au sien. La métamorphose en animal est de loin l'une des plus épuisantes pour le corps et pour le cerveau, puisqu'il nécessite que le corps du métamorphe en question soit assez solide pour activer le pouvoir et puis qu'à la base ce pouvoir se loge majoritairement dans son espace cérébrale.
LES EFFETS SECONDAIRES : Tyler Waterfield absorbe les effets secondaires à la suite de sa transformation. Sa tête martelle bruyamment, ses yeux étant bleus lors de la transformation deviennent plus foncés et la fatigue s'installe rapidement. Il pourrait même s'endormir sur le lieu du combat.


CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP: disponible ✓
avatar
Tyler Waterfield
do not be afraid

MessageSujet: Re: INTRIGUE - Let me break you [Intrigue ft. Charlie, Ray & Mia] Mer 30 Déc - 20:25

Let me break you
Charlie, Ray, Mia & Tyler

Les revers de ses mains vinrent frotter ses paupières puisqu’il venait de se faire aveugler par la lumière extérieure. En déblayant sa vision, ses sourcils se levèrent heureux qu’elle soit encore en vie. Cette joie plus qu’éphémère s’éteignit en se rappelant que s’ils étaient ici ce n’était pas pour le mieux. Ses yeux s’humidifièrent petit à petit que Charlie s’approchait. Ils se regardèrent un après l’autre n’espérant probablement rien. L’espoir, ce n’est plus ce qui restait.
La porte s’ouvrit à nouveau faisant battre à la chamade le cœur du métamorphe. En essuyant ses yeux de nouveau tout en fronçant ses sourcils pour changer d’air, il apercevait Mia entrer dans la pièce. Elle était fière d’elle. Elle s’approcha du vétérinaire frôlant sa joue pour entreprendre la parole.

« Tu t’es pas trop ennuyé j’espère. Tu dois être heureux de constater que vous êtes dans la même ‘’cage’’ non? » Commenta Mia en pivotant vers une table au centre.

« Au cas où tu l’aurais oublié, ici, c’est moi l’animal de cirque et pas elle », s’exprimait Tyler les sourcils toujours froncés.

« Eh bah, elle en a bavé ta copine comparé à toi. Regarde l’épaisseur de son dossier! Fiou! Et toi… Deux feuilles… Une expérience quoi. » Soupirait Mia.

Les yeux de Tyler se jetèrent aussitôt sur ses fameux dossiers. La différence d’épaisseur était remarquable. Si Tyler était prisonnier à Kanatrix, ce n’était pas en partie pour répondre à leurs questions puisqu’il n’en savait rien. S’il était là, c’était pour la torture. La torture pour lui-même qui s’appliquait contre lui, celle afin de tirer les vers du nez de ses amis et celle de faire flancher sa copine et la rendre à leurs services. Il posa doucement sa main droite sur l’épaule opposée, là où la lame s’y était déjà infiltrée. Parfois, elle saignait encore puisqu’elle n’avait jamais eu le temps de se cicatriser avant que quelqu’un vienne y jouer à l’intérieur.

« Je ne te demanderai pas beaucoup aujourd’hui Tyler. T’es pas très solide comparé à elle. Tu vas donc te transformer en loup ou en gros félin du type lion, tigre, etc. Bref, tu vois ce que je veux dire? Et tu vas attaquer cette mutante. Sinon, c’est moi qui ferai joujou avec elle. » Roucoulait Mia en laissant la lame glisser sur la joue de Charlie.

« C’est ma copine, je ne peux pas faire ça… », dit-il en empêchant sa voix de craquer.

Jamais il n’accepterait de devenir une arme contre ses propres amis, encore moins contre sa petite amie. Au plus profond de lui-même, il avait peur. Il en avait déjà fait des cauchemars. Ce que Mia lui ordonnait était l’un de ses pires cauchemars depuis qu’il connaissait Charlie. Il avait peur de la blesser depuis qu’il avait tué ces hommes tout près du lieu de rencontre avec Charlie. Ce bon vieux temps, il lui manquait affreusement. Il se perdait dans les bons souvenirs espérant oublier ce qu’on attendait de lui à l’instant.
Elle s’impatientait et Tyler ne voulait pas s’y convertir. Il n’était pas méchant, il n’était pas un monstre et encore moins un arme. Il observa alors Charlie qui prenait place sur ses genoux regardant ses yeux fatigués. Elle faisait tout pour repousser cette impression de fatigue pour paraître forte. Elle ne l’était pas plus que personne… Elle allait craquée, se briser en mille morceaux… On le voyait au travers ses prunelles verdâtres.
Tyler voulut se lever et serrer dans ses bras la rouquine, mais les sangles du siège lui rappelaient à quel point s’était inutile. Il se tortilla de colère sur la chaise. Il hurla de rage et de colère ne pouvant plus rien contenir. C’était une énorme boule d’émotion qu’on retenait collé sur le siège. Le mutant donnait tout magnifique spectacle à Mia qui elle semblait y prendre plaisir.

« Fais-le. » Se contenta-t-elle de dire, la voix enrouée.

Ce fut comme une claque en plein visage. Il s’écrasa contre sa chaise perturbé. Le voulait-elle réellement?

« Fais-le, répéta-t-il en séparant les voyelles. Charlie, t’es sérieuse?! », dit Tyler à voix basse.

Dans sa voix, on y entendait le dégout de devoir la blesser. Surtout sous une forme animale qui amplifie sa force. En même temps, il ne voulait ni que ce soit Mia ni que ce soit à lui de blesser Charlie. Cependant, Mia ne cèderait surement pas. Le choix devait revenir à Charlie et c’était ce qu’elle voulait. Le métamorphe voulait juste s’en rassurer une dernière fois avant de faire ce qui ne se pardonnera pas.

« Certaine? », demanda-t-il à Charlie pour une dernière fois.

« Je suis désolé. », termina Tyler les yeux avec un surplus d’eau saline.




Emi Burton

___________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freaksnation.bbfr.net/t899-failure-is-a-bruse-not-a-tatoo-tyler-waterfield
Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - Let me break you [Intrigue ft. Charlie, Ray & Mia] Dim 3 Jan - 8:44




Let me break you

ft. Charlie, Ray & Tyler



Quelque chose chez Mia s'était brisé voilà bien des années. Ce coeur qui battait sourdement dans sa poitrine n'éprouvait rien de bien positif. Il tirait du bonheur par le malheur des autres. Le secret des tortures qu'elle et son frère avait subi faisait ses ravages encore, bien des années après avoir été commises. C'était à la fois fascinant et effrayant. La jeune femme, petite, pas très musclée et arrogante faisait des ravages terribles lorsqu'elle était contrariée. Elle était impulsive, cela se voyait aisément. Elle ne gérait pas les émotions qui la subjuguait parfois et c'était destructeur. Un mutant avait osé la provoquer. Il ne savait pas après tout, il ne savait pas qu'il se frottait à quelqu'un qui n'acceptait pas la défaite, qu'il se frottait à quelqu'un qui n'avait plus aucune valeur morale, plus aucune trace de santé mentale. Mia n'était pas sotte cependant et loin de là ce qui la rendait parfois bien plus cruelle. Elle était très intelligente et elle aimait beaucoup les mises en scène. Elle aimait rendre le tout dramatique, faire durer le suspens et faire perdurer ce stress qui montait chez les mutants à chaque seconde qui s'écoulait. L'ambiance dans la petite pièce devenait lourde et l'air empestait la peur. La jeune humaine observait ce métamorphe légèrement amoché se débattre vainement contre des sangles qui le retiendraient contre vents et marées. Cela l'amusait davantage. Elle adorait contrôler la situation, mais elle ne put retenir le regard surpris qu'elle jeta à la mutante quand cette dernière ordonna à Tyler de lui obéir. La curiosité de Mia fut aussitôt piquée par cette rouquine, mais la brunette ne prononça pas un mot. Elle se contenta de regarder la réaction de Tyler échappant un ricanement alors. Ce dernier était éberlué. Il regardait la mutante avec un regard où était mélangé horreur et incertitude. Le métamorphe finit par s'excuser à la jeune rouquine, les yeux humides. Mia émit un léger bruit agacé. Elle commençait à perdre patience et cela se voyait à la pression qu'elle exerçait sur la lame qui était toujours contre la joue de Charlie.
« C'est bien joli tout ça Tyler, mais tu commences à royalement m'agacer avec tout ce sentimentalisme. On se croirait presque dans un film à l'eau de rose! » Siffla-t-elle en laissant une estafilade rouge vive sur la joue de la mutante dû à la lame qui s'y était légèrement enfoncée.
Elle se dirigea alors avec grâce vers la porte métallique laissant la lame de son arme frapper la porte. Le bruit métallique résonna dans la pièce en même temps que la sourire de Mia revenait.
« Derrière cette porte se trouve des gardes. S'il m'arrive malheur, tu es neutralisé et Charlie, tuée. Ce serait dommage de la perdre non? Certains psychologues l'adorent, un vrai joujou. Ils ont d'ailleurs fait du bon boulot, mais tu verras tout cela plus tard. » Dit-elle en écartant ses paroles d'un geste de la main. « Si tu refuses de la blesser, tu seras de nouveau attaché comme un toutou et une petite piqûre sera faite à Charlie. Tu reconnais ces seringues n'est-ce pas Charlie? » Roucoula Mia finalement.
L'humaine se dirigea alors vers Tyler et fit parcourir ses doigts contre les sangles avant d'atteindre les boucles de ces dernières. Elle les détacha d'un mouvement fluide, comme si elle avait fait cela toute sa vie et laissa retomber alors le mutant contre le sol glacial. Elle fit courir ses doigts sur quelques touches d'un ordinateur contre le mur désactivant alors l'implant de Tyler. Elle se tourna alors vers les deux mutants en leur déconseillant des signes d'affection. Mia en avait horreur, cela la dégoûtait au plus profond d'elle. Elle agita finalement sa lame signe que Tyler pouvait commencer à s'acharner sur le corps pâlot de la rouquine.
« Sortons les crocs », dit-elle songeusement en observant la scène dans un murmure presque inaudible.
Mia devait simplement s'occuper du fait de briser le métamorphe. Pour Charlie, elle n'avait qu'à répéter un certain nombre de fois un petit discours à la suite de la séance. Tout cela n'avait rien de bien complexe. Elle allait alors mettre tout ses efforts sur le métamorphe, le briser comme on le ferait avec une branche, le rendre faible et vulnérable... Son regard marron ne quittait pas des yeux Tyler, un sourire en coin collé aux lèvres.





codage de whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: INTRIGUE - Let me break you [Intrigue ft. Charlie, Ray & Mia]

Revenir en haut Aller en bas

INTRIGUE - Let me break you [Intrigue ft. Charlie, Ray & Mia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Résumé de l'intrigue
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» "Une femme d'esprit est un diable en intrigue." [Eléonore - Emmanuelle]
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives Saison 1 et Saison 2 :: Archives :: Archives Rpgique :: Saison 1 : rp fini. :: Saison 1: Blacklisted & Assassins-