Bienvenue
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


archives Saison 1 et 2
 

Partagez|









Je peux tout expliquer ! Ou pas... - Néron/Maxime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
SOS : 149
ÂGE : 16 ans
CÉLÉBRITÉ : Logan Lerman
NATURE : Humain
EMPLOI : Lycéen

CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP:
avatar
Maxime Erisson
keep watching world, dude

MessageSujet: Je peux tout expliquer ! Ou pas... - Néron/Maxime Mar 10 Nov - 20:15

Il frotta encore une fois, faisant gicler l'eau un peu partout autour de l'évier, mais rien n'y fit : cette maudite tâche ne voulait pas partir. Mais alors, pas du tout !
Voilà dix bonnes minutes qu'il s'acharnait et rien n'y faisait : il était bon pour jeter ce t-shirt et cela le désespérait car il s'agissait de son préféré. Ses yeux analysèrent une nouvelle fois la grande tâche rouge qui était devenue rosée à force de frotter et un soupir lui échappa. Instinctivement, ses mains reprirent leur labeur, recommençant les mêmes gestes inefficaces, espérant un miracle qui n'arriverait jamais.

Tout à sa tâche, il ne remarqua pas la flaque d'eau qui s'étalait à ses pieds et commençait à devenir conséquente : il fallait dire qu'il était intégralement trempé de la tête aux pieds, et à force de passer sa main dans ses cheveux gorgés d'eau pour les rabattre en arrière, il ne ressemblait strictement à rien. Ou peut-être à un épouvantail défraîchi par une pluie diluvienne... C'était la seule image qui lui venait à l'esprit actuellement.

Une nouvelle fois, presque nerveusement, il passa sa main dans ses cheveux pour rabattre les mèches imaginaires qui étaient censées le déconcentrer de son travail. Tout ce rouge rappelait tellement le sang qu'il commençait même à paniquer : il ne pourrait jamais remettre ce vêtement... Bon sang, il n'aurait jamais dû écouter Hector et ses maudits paris !

La porte d'entrée claqua soudainement et sursautant violemment, Maxime tourna la tête vers l'horloge murale de la cuisine : 21h36... Déjà ?? A la vitesse de l'éclair, il sortit le t-shirt de l'évier, déboucha ce dernier pour faire couler l'eau aux couleurs rouge sang, et eut juste le temps de se tourner en cachant le morceau de tissu dans son dos que son père entrait dans la cuisine, visiblement éreinté par sa journée. Maxime esquissa un sourire qui se voulait accueillant mais ne cachait pas sa gêne, et il leva la tête vers Néron :

« Hey ! Ca va ? »

Ou comment agir avec un naturel désarmant alors qu'il était entièrement trempé dans sa cuisine et en train de nettoyer une tâche plus que suspecte. Il commit même l'affront d'agrandir son sourire comme s'il était absolument normal que son père le trouve ainsi à cette heure-ci.

« Quoi de neuf ? »

Son cerveau évaluait déjà toutes les réponses possibles et inimaginables qu'il allait pouvoir débiter à son père dans les quelques instants fatidiques qui suivraient ce pitoyable moment de gêne. Un bain à cette heure-ci aurait été plausible, sauf qu'il était entièrement habillé et qu'on se baignait rarement avec ses vêtements... Une chute dans la rivière avec ses copains ? Ouais et Néron paniquerait comme un malade dès qu'il verrait la tâche rouge sur son t-shirt... Il se voyait déjà passer la nuit à l'hôpital pour tout un tas d'examens bidons qui prouveraient par A + B qu'il était en parfaite santé. Une fuite du robinet de l'évier ? Aaaaah pas con !
Son regard eut cette étincelle si particulière qu'il avait toujours quand il mettait enfin le doigt sur une idée à la Maxime : c'est-à-dire une idée bancale mais exploitable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freaksnation.bbfr.net/t770-maxime-erisson

SOS : 1208
ÂGE : trente-neufs années gaspillées.
CÉLÉBRITÉ : michael -hot et sexy- fassbender.
NATURE : humain, pitoyable petit humain.
EMPLOI : militaire de carrière au sein de l'ASG, commando spécial, traque et rameute les mutants, boulot qu’il ne supporte plus.
LOCALISATION : quelque part ou ailleurs, cela n'a plus d'importance maintenant.


CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP: disponible ✓
avatar
Néron Erisson
Néron - roi des nérissons

MessageSujet: Re: Je peux tout expliquer ! Ou pas... - Néron/Maxime Mer 11 Nov - 22:37



Je peux tout expliquer ! Ou pas...


Voilà maintenant trois jours. Trois foutu jours qu'il est partit en mission avec Narcisse pour capturer les jumeaux et leur petit copain. Deux sur trois. C'est déjà pas mal, si seulement il n'avait pas tiré sur Narcisse. S'il avait su gardé son calme face aux paroles de la gamine, s'il avait réussis à se contrôler il ne l'aurait pas blessé. Il aurait dû y penser qu'elle lirait dans son esprit encore une fois, qu'elle allait savoir quand il allait tirer, dans quel angle. Mais non. Et finalement c'était Narcisse qui avait été touché dans l'épaule. Rien de bien grave, heureusement. Néron s'en voulait déjà assez de l'avoir blessé. Il n'avait pas besoin de plus, d'avoir cette mort sur la conscience. Il ferma les yeux, s'adossa contre le mur quelques instants et passa ses mains sur son visage, poussant un soupire avant de finalement sortir de Kanatrix, de cette prison qui le retenait malgré tout. Parce que oui, il ne s'agissait que d'une prison, il avait eu le choix d'y entrer, mais il n'a maintenant plus le choix d'en sortir.

21h36 déjà. Il ouvrit la porte de l'appartement et la laissa claquer derrière lui, Maxime ne dormait sans doute pas. Abandonnant ses chaussures et sa veste noire dans l'entrée il se dirigea vers la cuisine pour trouver son fils trempé devant l'évier. Il fronça légèrement les sourcils  « Hey ! Ca va ? » Retenant un soupir, il détailla la pièce du regard, le sol était lui aussi trempé et au vue de la posture du jeune, il tenait quelque chose de dissimuler dans son dos. « Quoi de neuf ? » Il se demandait parfois s'il n'avait pas loupé des choses, des étapes dans la vie de son fils, il ne savait même pas le nom de ses profs, ses matières préférées comme la plupart des parents, non, tout simplement parce qu'il était un père absent, jamais la, jamais certain de rentrer à la maison le soir. Tout n'état que questionnement. "tu rentres à quelle heure ? - je ne sais pas." Et la peur, la peur de ne plus jamais revoir son fils, de ne jamais pouvoir réussir à exprimer au combien il l'aime, qu'il ne le laissera jamais tombé et sera toujours là pour lui. « Que s'est-il passé ici ? Et qu'est ce que tu caches dans ton dos ? » Il ne sait pas comment s'y prendre même après 15 années. 15 longues années dont 10 durant lesquelles il a élevé son fils seul. Seul. Parce que sa mère est partit, tout simplement, pourquoi ? Il ne sait pas. Personne ne le sait. Elle est juste partit, comme ca, laissant son fils derrière elle. « ... va te changer avant d'attraper la mort, tu es trempé. »


© TITANIA

___________________________________

take me to church
And now, I need to know, if it's real love. Or is it just Madness keeping us afloat. And when I look back at all the crazy fights we had. It's like some kind of Madness was taking control.
And I have finally realized, I need to Love...

les plus beau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freaksnation.bbfr.net/t287-neron-i-ll-tell-you-my-sins-so-you-can-sharpen-your-knife
SOS : 149
ÂGE : 16 ans
CÉLÉBRITÉ : Logan Lerman
NATURE : Humain
EMPLOI : Lycéen

CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP:
avatar
Maxime Erisson
keep watching world, dude

MessageSujet: Re: Je peux tout expliquer ! Ou pas... - Néron/Maxime Mer 11 Nov - 23:03

« Que s'est-il passé ici ? Et qu'est ce que tu caches dans ton dos ? »

Okay. Bonsoir quand même. Oui Papa, ces trois jours sans toi se sont bien passés, merci de demander. Comme tu vois, j'ai réussi à survivre. Bon par contre, j'ai vidé le frigo et comme tu n'avais laissé que 20 dollars pour les courses, j'ai fait le plein de boîtes de soupes toutes prêtes. Mais c'est gentil de demander, tu es un père formidable...


Maxime laissa échapper un petit soupir et se mordit la lèvre inférieure, son sourire s'effaçant au profit d'une moue dubitative. A défaut de réellement intéresser son père, il allait devoir se montrer convaincant cette fois-ci pour éviter les ennuis. Bon, il en avait l'habitude : il était un grand garçon désormais et ce genre de réactions typiquement néronienne ne lui faisait plus ni chaud ni froid. Enfin... Presque plus.
Quelque part, il savait que le boulot de son père était difficile, qu'il en bavait durant ces journées où il s'absentait, et rien qu'à son visage, il avait deviné que tout n'avait pas été rose durant sa 'ballade', comme Maxime aimait nommer ses absences. Néron n'était pas parti aux Bahamas se dorer la pilule, il était allé travailler pour leur permettre de vivre ici tous les deux ensemble...

Rectification : pour permettre à son fils de vivre seul ici, vu le peu de temps que lui-même y passait. Retour à la case départ : se désintéressant visiblement des explications, Néron lui ordonna d'aller se changer. Ce qui arrangeait bien Maxime quelque part, dont l'imagination lui faisait défaut en cet instant.

Alors ignorant ses chaussures trempées qui glissaient sur le carrelage de la cuisine, il sourit de nouveau à son père, de ce sourire un peu niais qu'il utilisait toujours avant chacune de ses répliques assassines. D'habitude, un professeur aurait été sa victime, mais une fois n'était pas coutume, Néron Errisson allait subir les foudres de son fils. Des foudrinettes cela dit, quand on y pensait bien, mais bon, l'idée était la même.

Nageant plus qu'il ne marcha jusqu'à l'entrée de la cuisine, Maxime lâcha donc au passage sans même regarder son père :

« Moi aussi j'suis content que tu sois rentré et oui, tout s'est bien passé en ton absence. »


Oui, bon, il n'était peut-être pas aussi indifférent à l'attitude distante de son père qu'il aurait aimé le laisser paraître. Et comme enhardi soudain par ce qu'il avait osé dire à Néron, il se tourna vers lui tout en marchant et ajouta :

« Quelle merveilleuse relation père-fils nous avons, franchement je... »

Emporté par son élan, il leva les mains comme pour éclairer ses paroles, oubliant totalement ce qu'il était censé dissimuler à son père. Le t-shirt lui échappa, glissant à cause de l'eau, et il vint s'écraser dans un bruit spongieux juste aux pieds de son père, dévoilant l'horrible tâche rouge en son centre.
Maxime se figea et baissa son regard vers la preuve de ses méfaits, avant de déglutir, conscient que son père avait tout vu et qu'il devait se poser beaucoup trop de questions dangereuses sur ce qui avait 'potentiellement' pu se passer avant son retour. Ce qui ne l'arrangeait pas du tout.

Leçon du jour à retenir : finalement, mieux valait que son père l'ignore, et mieux valait ne pas en faire tout un fromage. Surtout quand on connaissait sa maladresse innée.

Alors optant pour la seule fuite qu'il connaissait, il fit preuve d'une assurance dont il ne se serait jamais cru capable en regardant son père droit dans les yeux.

« Je peux tout expliquer mais avant toute chose, rappelle-toi ce que je disais que cette merveilleuse relation père-fils que nous avons, toi et moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freaksnation.bbfr.net/t770-maxime-erisson

SOS : 1208
ÂGE : trente-neufs années gaspillées.
CÉLÉBRITÉ : michael -hot et sexy- fassbender.
NATURE : humain, pitoyable petit humain.
EMPLOI : militaire de carrière au sein de l'ASG, commando spécial, traque et rameute les mutants, boulot qu’il ne supporte plus.
LOCALISATION : quelque part ou ailleurs, cela n'a plus d'importance maintenant.


CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP: disponible ✓
avatar
Néron Erisson
Néron - roi des nérissons

MessageSujet: Re: Je peux tout expliquer ! Ou pas... - Néron/Maxime Jeu 12 Nov - 16:41



Je peux tout expliquer ! Ou pas...


72 heures. Jamais il n'aurait du s'absenter aussi longtemps, jamais il n'aurait du perdre son calme, non, tout était de sa faute, il le savait. Il avait tout prévu, il aurait été de retour la veille au matin mais non. Il avait fait une connerie, il les enchainaient en ce moment. D'abord laisser fuir Marah une première fois avant de devenir le jouer de Lucretia, la laisser s'immiscer en lui, le torturer. Puis cette mission, ca dernière chance, et il l'avait partiellement gâcher. Parce qu'il lui avait tiré dessus. Il avait refusé de le laisser seul, alors il était resté le reste de la nuit la bas, jusqu'à ce qu'on le juge apte à au moins resté chez lui. Et puis il n'avait pas vraiment eue le choix, mais comment annoncer à son fils que l'on a été retenu par une infirmière alors qu'on a faillit mourir étouffer par une sorte de magie bizarre ? Il ne pouvait tout simplement pas lui dire, il fallait qu'il trouve quelque chose, une excuse, n'importe quoi qui pourrait passer sans problèmes, mais non, il n'y arrivait pas, il n'avait tout simplement aucune excuse à son comportement. Il se sentait comme un ado qu'on engueule, un putain d'ado qui sait pas quoi faire et qui se retrouve un peu paumé dans la vie, mais après tout, c'est ce qu'il était, paumé et complètement largué. « Moi aussi j'suis content que tu sois rentré et oui, tout s'est bien passé en ton absence. Quelle merveilleuse relation père-fils nous avons, franchement je...  » Le regard de Néron s'assombris un instant en voyant le t-shirt trempé et couvert de sang en sont centre. Oh, il ne reconnaissait que trop bien la couleur du sang sur un vêtement, et cela lui donnait envie de vomir, il en avait trop vu, trop subit pour une vie entière. Il en avait tout simplement marre de tout ca. Tout ce qu'il voulait, c'était simplement profiter de son fils tant qu'il le pouvait. « Je peux tout expliquer mais avant toute chose, rappelle-toi ce que je disais que cette merveilleuse relation père-fils que nous avons, toi et moi. » Un reproche, un putain de reproche en pleine face. C'est douloureux, mais il le sait, il ne le sait trop bien, conscient de ses agissement et de ce qu'il fait subit à Maxime, mais il ne peut faire autrement, Kanatrix est une prison, ont choisis d'y entrer, mais on ne choisit pas d'en sortir. « Maxime écoute ... Je suis loin d'être un père modèle, je suis même loin d'être un bon père, je le sais mieux que quiconque. » Il soupire, se passe une main sur le visage, relève la tête et s'adosse légèrement l'armature de la porte « Jamais je n'aurais du rentrer ce soir, mais hier, j'ai eue plusieurs ... imprévus. J'aurais du te prévenir, je suis désolé. »


© TITANIA

___________________________________

take me to church
And now, I need to know, if it's real love. Or is it just Madness keeping us afloat. And when I look back at all the crazy fights we had. It's like some kind of Madness was taking control.
And I have finally realized, I need to Love...

les plus beau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freaksnation.bbfr.net/t287-neron-i-ll-tell-you-my-sins-so-you-can-sharpen-your-knife
SOS : 149
ÂGE : 16 ans
CÉLÉBRITÉ : Logan Lerman
NATURE : Humain
EMPLOI : Lycéen

CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP:
avatar
Maxime Erisson
keep watching world, dude

MessageSujet: Re: Je peux tout expliquer ! Ou pas... - Néron/Maxime Jeu 12 Nov - 21:35

En temps normal, Papa Erisson était du genre Papa poule : au moindre bobo de Maxime, il se mettait à hurler et paniquait. En temps normal...

Sauf que même avec un t-shirt aux couleurs plus que suspectes sous les yeux, Néron Erisson resta de marbre. Rectification : son visage s'assombrit et il sembla durant quelques secondes fugaces prêt à être malade devant le spectacle.
Maxime s'était attendu à un regard furieux, à une inspection en règle pour s'assurer que ce sang ne venait pas de lui, à n'importe quoi sauf à ce calme apparent, presque trop silencieux pour être crédible.
Et il s'attendait encore moins à ce que Néron lui sorte cela... Ces aveux sur son incapacité à être un bon père, ces 'imprévus' qui ressemblaient à tout sauf à de véritables 'imprévus' et qui transpiraient des non-dits dangereux, ce 'désolé' alors même que pour la première fois, l'adolescent avait osé s'opposer à lui, lui faire ces reproches hargneux...
Certes, la relation entre les deux Erisson avait été assez plate dernièrement : quand Néron rentrait, Maxime était souvent couché, et les rares fois où il restait à la maison en journée, l'adolescent devait se rendre en cours. Difficile d'établir un semblant de communication dans ces quarts d'heures là.
Mais jamais Maxime n'avait osé dire ce genre de choses à son père, jamais il n'avait osé mettre en avant ce qui clochait entre eux depuis quelques temps, et sans doute n'aurait-il jamais osé si Néron avait agi différemment ce soir.

Sur le coup trop surpris pour continuer dans son élan, il s'arrêta net et pencha légèrement la tête de côté, observant son père. Il avait déjà noté quand il était rentré ses cernes et son air las. Son soupir en entrant n'était pas passé inaperçu, tout comme il reconnaissait maintenant les signes de fatigue évidente chez son père : cette façon de passer sa main sur son visage, de s'appuyer contre le chambranle de la porte, de lui parler sur ce ton las qui trahissait son épuisement...

Il avait voulu blesser Néron avec ses mots de reproche, mais son cœur se serra dès qu'il se rendit compte que son père abdiquait un peu trop facilement ce soir. Il se rendait compte qu'il avait frappé un homme à terre et... cela ne le glorifiait pas. D'autant plus que malgré tous ses défauts, malgré son éternelle absence, Néron restait son père et il l'aimait.

Un soupir lui échappa et ses épaules se baissèrent, signe que lui aussi abandonnait la bataille naissante entre eux.

« Des imprévus du style... photocopieuse en panne et machine à café qui bipait comme si elle allait exploser ? »

Il chercha son regard et lui sourit tendrement : il était incapable d'en vouloir réellement à son père, pas quand ce dernier s'excusait ainsi devant lui. Et cette blague était uniquement destinée à le lui faire comprendre : il restait Maxime, le fiston un peu décalé qui aurait suivi son père au bout du monde si ce dernier l'avait demandé.

« C'est pas grave écoute. J'en ai profité pour mangé tous les chips : va falloir que t'apprennes à vivre sans. Ou alors à aller faire quelques courses. »

Et doucement, il s'approcha et se pencha pour ramasser le t-shirt afin de le ramener dans son dos, préférant tout de même faire disparaître toute preuve compromettante.

___________________________________

Petit homme deviendra grand
à condition que les grosses bêtes ne le mangent pas et que les petites le laissent tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freaksnation.bbfr.net/t770-maxime-erisson

SOS : 1208
ÂGE : trente-neufs années gaspillées.
CÉLÉBRITÉ : michael -hot et sexy- fassbender.
NATURE : humain, pitoyable petit humain.
EMPLOI : militaire de carrière au sein de l'ASG, commando spécial, traque et rameute les mutants, boulot qu’il ne supporte plus.
LOCALISATION : quelque part ou ailleurs, cela n'a plus d'importance maintenant.


CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP: disponible ✓
avatar
Néron Erisson
Néron - roi des nérissons

MessageSujet: Re: Je peux tout expliquer ! Ou pas... - Néron/Maxime Sam 14 Nov - 22:56



Je peux tout expliquer ! Ou pas...


Néron avait tout simplement l'impression d'être débordé par un peu tout, par sa vie entière. D'un côté il y avait son fils, qu'il élevait depuis maintenant 10 ans seul avec qui ce n'était pas toujours simple, voir même pas souvent, mais ca fait partit du contrat lorsque l'on décide d'avoir un enfant. Et puis il y a aussi l'ASG, ce boulot dont il ne veut plus, parce qu'il ne veut plus supprimer des vies, il ne veut plus de ce pouvoir, celui de décider si quelqu'un doit mourir ou vivre. Et enfin il y a Narcisse. Narcisse. Il ferme les yeux un cours instant, se promet qu'il trouvera un moyen d'aller le voir demain. Et quand il y pense, un bonne partit de sa vie se résume à son travail, à tuer des gens faces à lui, des innocent parfois, sans même s'en rendre compte, il est un monstre. Les reproches de Maxime l’avaient touché avec la même violence qu'une balle déchire la peau, sans retenue, sans douceur. « Des imprévus du style... photocopieuse en panne et machine à café qui bipait comme si elle allait exploser ? » Il sourit doucement, si seulement c'était possible, un boulot normal, une vie banale, comme tout le monde, sans mutants, sans l'ASG, un inconnu dans la foule. « C'est pas grave écoute. J'en ai profité pour mangé tous les chips : va falloir que t'apprennes à vivre sans. Ou alors à aller faire quelques courses. » Quel père digne de ce nom laisse son fils seul pendant plus de trois jours et pratiquement sans nouvelles ? Rectification, sans aucunes nouvelles. Il fixa un instant son fils ramassant le t-shirt imbibé d'eau et de sang. Du sang. Le sien ? « J'attends toujours des explications, c'est ton sang ? Qu'est ce qu'il c'est passé ? Tu vas bien ? » Il ne pouvait s'en empêcher au fond, son fils était tout, absolument tout pour lui, ce qui le poussait à se battre encore et encore, à ne pas se laisser submerger par ce job pas réellement normal. Et s'il lui arrivait quelque chose par sa faute, il ne se le pardonnerait jamais, non, sans doute pas.

© TITANIA

___________________________________

take me to church
And now, I need to know, if it's real love. Or is it just Madness keeping us afloat. And when I look back at all the crazy fights we had. It's like some kind of Madness was taking control.
And I have finally realized, I need to Love...

les plus beau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freaksnation.bbfr.net/t287-neron-i-ll-tell-you-my-sins-so-you-can-sharpen-your-knife
SOS : 149
ÂGE : 16 ans
CÉLÉBRITÉ : Logan Lerman
NATURE : Humain
EMPLOI : Lycéen

CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP:
avatar
Maxime Erisson
keep watching world, dude

MessageSujet: Re: Je peux tout expliquer ! Ou pas... - Néron/Maxime Sam 14 Nov - 23:15

Quelques secondes et un sourire de Néron. Cela suffit amplement à Maxime pour tout lui faire oublier : sa longue absence, son silence et son retour un peu brutal. Absolument tout : voilà tellement longtemps qu'il ne voyait plus son père sourire...
Autrefois, Néron y arrivait encore. Il se rappelait de lui quand il venait le border le soir, quand il éteignait sa lumière et lui assurait au moins dix fois que non, il n'y avait absolument aucun monstre sous le lit. Il avait alors ce sourire que tous les pères doivent avoir quand ils veillent sur leur famille et la savent en sécurité.
Face à ce sourire, Maxime s'était toujours senti apaisé. C'était sans doute grâce à ces quelques moments d'intimité père-fils qu'il avait réussi à faire disparaître ses crises de panique, tout doucement... Qu'il avait compris que quoiqu'il arrive, Néron serait toujours là pour chasser les monstres qui oseraient débarquer dans sa vie.

Mais ce sourire lui avait terriblement manqué, il s'en rendait compte maintenant. Et il sentit son cœur se déchirer à l'idée de ce que devait vivre Néron pour en arriver à ne plus pouvoir sourire comme avant. Il regretta d'avoir eu ce stupide éclat de voix tout à l'heure et de lui avoir lancé ces reproches.
Mais peut-être que tous deux étaient à bout, chacun à leur manière. Néron parce que son travail le rendait malheureux, et Maxime parce qu'il sentait son père lui échapper sans qu'il puisse y faire quoi que ce soit. A trop vivre l'un pour l'autre, ils n'arrivaient plus à vivre l'un sans l'autre, tout bêtement. Et ce genre d'absence les détruisait tous les deux, impitoyablement.

Un soupir lui échappa quand il ramassa le t-shirt et entendit à nouveau son père réclamer des explications. Il aurait été bien naïf de croire que Néron passerait outre, évidemment...

« C'est juste du colorant azoïque rouge, j'ai eu... »


Vite Maxime, trouve quelque chose, trouve quelque chose...


« … un petit accident pendant une expérience en cours de chimie. Rien de bien méchant, rassure-toi, mais le t-shirt est foutu j'en ai bien peur. »

Pas besoin d'expliquer à Néron que ladite expérience n'avait pas 'vraiment' eu lieu en cours de chimie, mais plutôt derrière le bâtiment de l'école... en-dehors des heures de l'école... avec des produits 'empruntés' à l'école... et pas forcément pour faire des devoirs très 'légaux'... et qu'ils avaient tous fini par plonger dans la rivière avec leur ami John pour arrêter le début de feu qui avait pris sa veste...
Néron était suffisamment tracassé ainsi, et à vrai dire, Maxime ne comptait pas lui raconter ce genre d'anecdotes avant ses... 45, 50 ans ? Oui, voilà, cela lui laisserait une bonne marge de manœuvre.

Il redressa soudain la tête et chassant cette histoire au triple galop, il s'exclama :

« Dis, t'as mangé ? J'file me changer et ensuite on se fait une boîte de soupe, ça te dit ? J'en ai dégotté aux champignons comme tu aimes ! »


Parce que mine de rien, quand l'adolescent faisait les courses, il achetait toujours en fonction des goûts de son père. Instinctivement. Lui-même mangeait de tout, mais en fouillant bien, on ne trouvait que ce que Néron adorait, peu importe de quoi il s'agisse.
C'était sa manière à lui de s'assurer qu'à défaut d'y être souvent, au moins Néron passerait de bons moments quand ils étaient chez eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freaksnation.bbfr.net/t770-maxime-erisson

SOS : 1208
ÂGE : trente-neufs années gaspillées.
CÉLÉBRITÉ : michael -hot et sexy- fassbender.
NATURE : humain, pitoyable petit humain.
EMPLOI : militaire de carrière au sein de l'ASG, commando spécial, traque et rameute les mutants, boulot qu’il ne supporte plus.
LOCALISATION : quelque part ou ailleurs, cela n'a plus d'importance maintenant.


CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP: disponible ✓
avatar
Néron Erisson
Néron - roi des nérissons

MessageSujet: Re: Je peux tout expliquer ! Ou pas... - Néron/Maxime Ven 1 Jan - 17:01



Je peux tout expliquer ! Ou pas...


Un piètre père, voilà ce qu'était Néron, tout simplement incapable de prendre soin de son fils, plus souvent absent que présent à la maison, il voyait, il voyait bien les crises de paniques auxquelles Maxime était soumis par moment, mais il n'y arrive pas, il n'arrive pas à tout lâcher pour s'occuper de Maxime, et pourtant, c'est sans doute ce qu'il souhaite le plus, sans jamais réussir à y arriver. Néron n'a jamais été doué avec les sentiments, il n'a jamais appris à les extérioriser, à dire clairement "je t'aime" à quelqu'un, il n'a jamais appris ses petits gestes d'affections, ces regards complices avec son fils. « C'est juste du colorant azoïque rouge, j'ai eu... un petit accident pendant une expérience en cours de chimie. Rien de bien méchant, rassure-toi, mais le t-shirt est foutu j'en ai bien peur. » Il hoche vaguement la tête, incapable de demander de véritables explications. Il essaya de faire abstraction de l'ASG également, il devait apprendre à séparer "boulot" de sa vie avec Maxime, de sa vie à la maison, qui n'était pas réellement présente pour le moment. « Dis, t'as mangé ? J'file me changer et ensuite on se fait une boîte de soupe, ça te dit ? J'en ai dégotté aux champignons comme tu aimes ! » Un sourire se dessina légèrement sur ses lèvres, au fond, tout avait toujours été comme ça, quoi qu'il fasse. Il releva le regard sur Maxime, son t-shirt toujours en main et dégoulinant sur le sol. « Vas te changer, je m'en occupe. » Néron se dirigea vers la salle de bain, attrapa une serviette qu'il laissa tomber sur le sol sans plus de cérémonie, dans le but d'éponger un minimum l'eau présente sur le sol. Il ferma les yeux un moment avant d'entendre de nouveau du bruit derrière lui. « Maxime ? » Il tourna la tête et observa l'adolescent face à lui « Je t'aime, ne l'oublies jamais. » Parce que rien n'était facile au quotidien, mais il aimait son fils, de la plus belle des manière, celle d'un père envers son enfant.

© TITANIA


HRP:
 

___________________________________

take me to church
And now, I need to know, if it's real love. Or is it just Madness keeping us afloat. And when I look back at all the crazy fights we had. It's like some kind of Madness was taking control.
And I have finally realized, I need to Love...

les plus beau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freaksnation.bbfr.net/t287-neron-i-ll-tell-you-my-sins-so-you-can-sharpen-your-knife
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Je peux tout expliquer ! Ou pas... - Néron/Maxime

Revenir en haut Aller en bas

Je peux tout expliquer ! Ou pas... - Néron/Maxime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Je peux tout expliquer ! Ou pas... - Néron/Maxime
» Je suis ton père! Tu peux tout me dire [PV Emma]
» Tout peut basculer, d'une minute à l'autre. [Luffy!]
» la nuit tout les chats sont gris (PV felyndiira) (SUJET TERMINÉ)
» La mort nous sourit à tous, tout ce qu’on peux faire c’est lui sourire à notre tour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives Saison 1 et Saison 2 :: Archives :: Archives Rpgique :: Saison 1 : rp fini.-