Bienvenue
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


archives Saison 1 et 2
 

Partagez|











Forgiveness is the most beautiful things, but revenge is so much more satisfying — Ft. Isla McAllister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SOS : 294
ÂGE : 25 ans
CÉLÉBRITÉ : Francisco Lachowski
NATURE : Mutant Organique
EMPLOI : Vétérinaire
LOCALISATION : Adams Morgan, dans un petit appartement.
POUVOIR(S) : Métamorphe - Tyler Waterfield a la capacité de modifier sa structure cellulaire à sa guise pour transformer entièrement son apparence en celui d'un animal. Ils acquis ses diverses transformations en fonction de ses connaissances. En effet, son pouvoir se base sur l'une des facultés cognitives, soit celle de l'apprentissage. Lorsqu'il connait suffisamment un animal, on peut alors dire que cette transformation s'ajoute à son bestiaire personnel. Cependant, il lui est impossible de tenter une transformation avec plus d'un ADN différent au sien. La métamorphose en animal est de loin l'une des plus épuisantes pour le corps et pour le cerveau, puisqu'il nécessite que le corps du métamorphe en question soit assez solide pour activer le pouvoir et puis qu'à la base ce pouvoir se loge majoritairement dans son espace cérébrale.
LES EFFETS SECONDAIRES : Tyler Waterfield absorbe les effets secondaires à la suite de sa transformation. Sa tête martelle bruyamment, ses yeux étant bleus lors de la transformation deviennent plus foncés et la fatigue s'installe rapidement. Il pourrait même s'endormir sur le lieu du combat.


CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP: disponible ✓
avatar
Tyler Waterfield
do not be afraid

MessageSujet: Forgiveness is the most beautiful things, but revenge is so much more satisfying — Ft. Isla McAllister Dim 21 Fév - 6:50





Isla & Tyler
If you enter into healing, be prepared to lose everything. Healing is a ravaging force to which nothing seems sacred or inviolate. As my original pain releases itself in healing, it rips to shreds the structures and fondations I built in weakness and ignorance.


Le Soleil était toujours levant et ses rayons réchauffaient de plus en plus les ailes du rouge-gorge. Le volatile rouge aux prunelles bleutées se posa tout près de la valise et colla par la suite son bec entre ses plumes. L’oiseau retint son souffle un instant et Tyler reprit rapidement sa forme humaine. Inutile de répéter à quel point le vent ne soufflait pas la plus chaleureuse des brises sur le corps nu. Tyler se dépêcha d’ouvrir le bagage et d’y sortir des vêtements. Rapidement enfilés, le métamorphe referma la valise, la souleva et enchaîna pas après pas dans la direction de son bon vieil appartement.

La marche était longue et l’air frais lui rafraîchissait du mieux qu’il pouvait les idées à chaque fois que le vent refaisait surface. Les souffles étaient irréguliers et assez froid pour lui donner le frisson et probablement une toux. Être seul à marcher parmi tous ses chalands sur les trottoirs des petites rues de Washington ne pouvait l’empêcher de se rendre compte dans quel était sa vie avait été laissée. Qu’allait-il devenir? Pouvait-il retrouver une vie normale? Après tout ça, il y avait-il encore sa place dans ce monde? Bousculant d’épaules à épaules les hommes qui tentaient de raffermir leur testostérone, Tyler commençait à nouveau à s’énerver face aux passants irrespectueux des autres.

Pour en finir le plus rapidement possible afin d’éviter de s’irriter vis-à-vis l’un de ses inconnus sans respect surtout qu’il ne pouvait pas prédire sa réaction d’avance, Tyler augmenta la cadence de ses pas jusqu’à atteindre la vitesse d’un petit jogging matinal. Son appartement était maintenant à quelques coins de rues de sa position donc il se permit de ralentir un peu.

Arrivé à l’avant de l’appart, l’homme-animal fouilla dans sa poche, sortit un trousseau de clefs, déverrouilla les portes et ne perdit pas de temps à s’écraser sur le canapé tout juste après avoir grimpé les escaliers. Enfin, Tyler retrouvait son chez-soi. Même s’il y manquait toujours ses boules de poils à quatre pattes, il avait l’impression de faire un bond dans le passé avant que l’enfer se déchaine sur Terre. D’ici la fin de cette semaine, Tyler prévoyait déjà rapporter ses deux chiens à la maison.

De façon robotique et maladroite, il reprit place sur ses deux pieds et se dirigea vers la cuisine. Sa soif était l’unique raison de son déplacement puisqu’il pourrait en ce moment passer des semaines écrasé sous ses couvertures. Il prit un grand verre d’eau qu’il calla et le remplit à nouveau tout juste avant de revenir dans le salon avec celui-ci dans les mains. Il le posa sur la table en vitre devant le canapé, ouvrit la lumière en s’étirant le bras et fit de même pour atteindre la télécommande de la télévision. Les chaines étaient toujours aussi ennuyantes qu’avant, mais puisqu’il n’y avait rien d’autre à faire Tyler se contenta de cela.

Puis, les lumières se mirent à vaciller. Au début, elles baissaient légèrement d’intensité, mais par la suite, la pièce passait de l’éclairage superficiel à l’éclairage naturel qui provenait de la fenêtre du salon. Sans s’affoler, Tyler se dirigea dans sa chambre pour fouiller dans un tiroir fourre-tout à la recherche de nouvelles ampoules pour remplacer la défectueuse. Bizarrement, ce fut aussi le tour des lumières de sa chambre à faire des siennes. Il emporta tout de même avec lui l’unique ampoule qu’il venait de trouver et sortit de sa chambre. Changer l’ampoule ne prit pas plus de temps qu’il le fallait.

Comme Tyler s’en doutait un peu à présent, la lumière de la cuisine au bout de sa maison semblait plonger la pièce dans le noir pour de courtes durées pour finalement s’arrêter et recommencer. Un problème avec l’électricité du bâtiment peut-être? Il traversa donc le couloir qui menait à la cuisine et tourna à sa droite pour mettre les deux pieds dans la pièce. Soudain, plus aucune lumière ne parvenait à refléter sur les objets, ni celle des ampoules ni celle du soleil.

« Y’a quelqu’un? », dit-il en espérant que ses mots n’ait servi à rien.

Pour commencer, un seul et unique bruit de pas se fit entendre en laissant Tyler plongé dans ce noir absolu.

« Est-ce qu’il y a quelqu’un!? », répéta-t-il plus formellement dans un timbre de voix plus fort et grave.
717 mots / février
code by Chocolate cookie


___________________________________



Dernière édition par Tyler Waterfield le Lun 7 Mar - 6:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freaksnation.bbfr.net/t899-failure-is-a-bruse-not-a-tatoo-tyler-waterfield
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Forgiveness is the most beautiful things, but revenge is so much more satisfying — Ft. Isla McAllister Dim 21 Fév - 21:18

Revenge, the sweetest morsel
to the mouth that ever was cooked in hell.
Ses doigts s’agitèrent contre le nœud qui retenait ses poignets. Dès qu’elle ressentit le relâchement soudain de la pression, ses bras s’écartèrent l’un de l’autre brusquement. Des marques rougeâtres marquaient ses frêles poignets. Brett baissa le regard sur le chronomètre, une moue pensive aux lèvres. Isla plissa les yeux en faisant claquer sa langue contre son palet. Elle n’aimait pas faire ce genre d’exercices, elle était meilleure dans la manipulation et la persuasion, pas dans les trucs physiques. Au regard de son ami, elle avait rapidement deviné qu’elle n’avait pas fait un très bon score et cela l’irrita. Elle se contenta de lancer la corde au visage du jeune homme et sortit de la cave. L’odeur de pâtisserie titilla ses narines alors qu’elle sortait à l’extérieur. Elle jeta un regard à la boutique face à la maisonnette azurée. Elle hésita un instant à s’y rendre, mais le bruit réprobateur de Brett se fit entendre derrière elle. Isla lui jeta un regard courroucé avant de foncer vers le présumé QG qui abritait les mutants que convoitait la jeune femme, un épais dossier coincé sous son bras. Elle feuilletait le dossier en marchant distraitement sur le trottoir. Cela faisait un moment qu’elle surveillait de loin la maison et aucune occasion ne s’était encore présentée à elle pour intervenir auprès de l’une de ces jeunes personnes.

Ses cheveux fouettaient son visage alors qu’elle était assise sur le capot d’une voiture, son regard feuilletant toujours son dossier. Elle ne relevait la tête que pour vérifier s’il y avait de l’activité. Elle commençait à perdre patience. Elle savait que les mutants étaient là, elle les avait vu plusieurs fois, mais jamais ou presque ils ne sortaient dehors et Isla jugeait suicidaire l’idée de rentrer dans cette maison. Elle finit par grommeler avant de se relever et partir. Elle lança quelques insultes aux personnes qui la bousculaient, mais le visage de l’un d’eux attira son attention. Elle se rapprocha alors avant de sortir presque fébrilement les photos des dossiers. Elle les regarda rapidement avant de s’arrêter sur l’une d’elles. Un sourire victorieux éclaira son visage. La chance lui souriait enfin. Isla ralentit la cadence, se mettant aussitôt à le suivre de loin. Ce mutant n’allait pas lui filer entre les doigts, pas question. Ils avaient besoins de recrues, c’est ainsi que leur petit groupe prendrait de l’influence, de l’ampleur et Tyler ferait un parfait candidat. Pendant qu’elle le suivait, elle plaça le dossier de Tyler sur le dessus des autres pour y avoir plus facilement accès. Elle s’arrêta enfin quand elle vit le mutant pénétrer dans un immeuble. Elle attendit quelques minutes avant de s’y enfoncer aussi. Elle le repéra de nouveau le voyant juste à temps avant qu’il ne referme la porte derrière lui. Isla observa la porte en soupirant. Elle tentait d’évaluer ses chances à éteindre les lumières de seulement cet appartement et non pas tout l’immeuble. Elle posa avec délicatesse ses mains contre le bois solide de la porte, sa respiration devenant de plus en plus lente et profonde. Les ombres semblèrent aussitôt converger sous la porte. Isla tenta de visualiser l’appartement, mais c’était une tâche ardue, jamais elle n’avait vu cet endroit alors elle avançait à l’aveuglette. Elle remarqua qu’aucune lumière n’était visible sous la porte alors elle entra. Quelques lumières vacillaient encore, mais dès qu’elle entra, ce fut le noir le plus complet. Impossible de voir le bout de son nez. Elle posa sa main contre le mur et écouta les bruits provenant du mutant. Isla sortit maladroitement des lunettes soleil de ses poches et les glissa sur son nez. Lorsqu’elle faisait revenir la lumière dans les endroits qu’elle avait obscurcit, Isla devenait particulièrement sensible à la lumière ce qui l’obligeait à se protéger les yeux. Elle entendait la voix de Tyler résonner dans l’appartement et ses propres pas qui finirent par trahir sa présence. La jeune mutante se glissa dans la cuisine et s’asseya confortablement sur le comptoir avant de faire revenir progressivement la lumière. Elle posa les épais dossiers à ses côtés et salua de la main Tyler, un sourire amusé sur les lèvres.
« Je m’attendais à un peu mieux. Pourquoi n’as-tu pas essayé de te transformer en animal nyctalope? Tu aurais pu au minimum détecter ma présence, non? » Commença-t-elle, songeuse. « Tu devrais être plus prudent, si cela avait été des agents de Kanatrix, voilà un moment que tu serais dans un camion direction l’enfer sur Terre. » Finit-elle en haussant les sourcils, une petite moue réprobatrice sur les lèvres.
Avant que ce dernier essaie de lui répondre, Isla leva la main lui indiquant de se taire. Elle se laissa glisser vers le sol, attrapant le dossier sur le dessus pour le poser sur la table et l’ouvrir. Elle l’étala un peu dévoilant alors des feuilles entières gribouillées d’observations, d’informations reçues et quelques photos. Elle se tourna face à l’homme, ses mains posées sur la table et son regard scruteur.
« Avant que tu ne veuilles essayer de m’attaquer ou de me faire sortir de chez toi, j’ai une proposition à te faire. » Susurra-t-elle sans réellement en dire davantage.
Elle aimait faire durer ce plaisirs. Elle observait scrupuleusement chaque réaction du mutant espérant qu’il soit un minimum réceptif à ses paroles et si ce n’était pas le cas, elle était déjà prête à essayer avec une méthode plus persuasive.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas

SOS : 294
ÂGE : 25 ans
CÉLÉBRITÉ : Francisco Lachowski
NATURE : Mutant Organique
EMPLOI : Vétérinaire
LOCALISATION : Adams Morgan, dans un petit appartement.
POUVOIR(S) : Métamorphe - Tyler Waterfield a la capacité de modifier sa structure cellulaire à sa guise pour transformer entièrement son apparence en celui d'un animal. Ils acquis ses diverses transformations en fonction de ses connaissances. En effet, son pouvoir se base sur l'une des facultés cognitives, soit celle de l'apprentissage. Lorsqu'il connait suffisamment un animal, on peut alors dire que cette transformation s'ajoute à son bestiaire personnel. Cependant, il lui est impossible de tenter une transformation avec plus d'un ADN différent au sien. La métamorphose en animal est de loin l'une des plus épuisantes pour le corps et pour le cerveau, puisqu'il nécessite que le corps du métamorphe en question soit assez solide pour activer le pouvoir et puis qu'à la base ce pouvoir se loge majoritairement dans son espace cérébrale.
LES EFFETS SECONDAIRES : Tyler Waterfield absorbe les effets secondaires à la suite de sa transformation. Sa tête martelle bruyamment, ses yeux étant bleus lors de la transformation deviennent plus foncés et la fatigue s'installe rapidement. Il pourrait même s'endormir sur le lieu du combat.


CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP: disponible ✓
avatar
Tyler Waterfield
do not be afraid

MessageSujet: Re: Forgiveness is the most beautiful things, but revenge is so much more satisfying — Ft. Isla McAllister Lun 22 Fév - 4:11





Isla & Tyler
If you enter into healing, be prepared to lose everything. Healing is a ravaging force to which nothing seems sacred or inviolate. As my original pain releases itself in healing, it rips to shreds the structures and fondations I built in weakness and ignorance.

Everything in the world is about sex except sex. Sex is about power.     ― Oscar Wilde

Sans réponse, Tyler broyait toujours le noir des yeux. Quelqu’un était chez lui et il n’arrivait pas à le discerner dans les ténèbres. Même si ses yeux se plissèrent afin de tenter l’ajustement à la noirceur et que ses mains palpaient la table pour ne pas foncer sur celle-ci, Tyler commençait à être craintif sur ce qui se cachait dans la même pièce que lui. Kanatrix revenait pour le chercher? C’était impossible, selon lui, ces ennemis ne devraient pas encore s’être remis de l’explosion des lieux. Puis, le bruit de feuilles de papier se frottant les unes contre les autres attirait l’attention du métamorphe un peu plus loin dans la cuisine. Des pieds encore inhabiles dans la discrétion sonnaient toujours contre le carrelage de la cuisine, puis, s’arrêtèrent pour de bon.

Comme si le Soleil se levait une deuxième fois dans la journée du vétérinaire, les lumières reprirent vie lentement en commençant par une légère pénombre dévoilant la silhouette d’une jeune dame. Femme de caractère, séduisante et de pouvoir se présentait assise sur le comptoir de la cuisine. M’enfin, on pouvait la décrire de cette façon à première vue. Les yeux de Tyler se posèrent rapidement sur les nombreux documents aux côtés de la femme tout juste après l’avoir analyser physiquement. C’était elle? C’était vraiment elle la cause de la noirceur qui régnait précédemment dans l’appartement? La femme à la chevelure brune de perdit pas plus de temps et le salua avec un de ses sourires à faire craquer. Elle savait comment s’y prendre avec les hommes.

« Je m’attendais à un peu mieux. Pourquoi n’as-tu pas essayé de te transformer en animal nyctalope? Tu aurais pu au minimum détecter ma présence, non? » Commença la femme, songeuse. « Tu devrais être plus prudent, si cela avait été des agents de Kanatrix, voilà un moment que tu serais dans un camion direction l’enfer sur Terre. » Finit-elle en haussant les sourcils, une petite moue réprobatrice sur les lèvres.

Étrangement et indirectement, la femme lui incitait confiance. Même si elle s’était permise de débarquer sans la moindre permission dans son chez-soi et qu’elle prétendait déjà le connaître, elle ne semblait pas rancunière à son propos. Le regard de nouveau attiré sur les documents qui lui rappelait ceux qu’utilisait Kanatrix pour s’informer sur lui et son passé, Tyler avança vers la dame tête levé et sur ses gardes. Il posa l’une de ses mains sur la table inclinant ainsi son corps dans la direction de la femme toujours inconnue.

« Je pour… », Essaya de demander Tyler lorsqu’il s’arrêta subitement au début de sa question.

L’inconnue profita tout simplement du silence qui venait de s’installer pour se lever, se placer devant Tyler et poser les fameux documents sur la table. Lorsqu’elle en ouvrit un, plusieurs feuilles s’éparpillèrent sur la table, dont une qui vint frotter la main du vétérinaire. Curieux à propos de ses informations, il ne put retenir ses yeux qui parcouraient déjà les feuilles. Des photos de lui enjolivaient certaines des pages blanches avec quelques informations sur ses fréquentations, son travail et sa vie en générale. Les yeux de la femme se replacèrent devant l’homme à la recherche de son regard, de son attention. Comme prévu, il détacha rapidement ses yeux des feuilles et soutint finalement son regard dans une expression neutre et passive.

« Avant que tu ne veuilles essayer de m’attaquer ou de me faire sortir de chez toi, j’ai une proposition à te faire. » Susurra-t-elle en restant vague dans ses propos.

Étonnamment, Tyler était resté calme. Il n’avait pas eu l’idée de lui sauter à la gorge et de lui lacérer une grande artère pour qu’elle se vide de son sang. Il avait pensé à la façon défensive, mais l’offensive n’avait pas fait surface dans son esprit. Curieux et ouvert d’esprit, de grandes qualités qu’il ne négligeait jamais, il était prêt à entendre la proposition de la jeune femme. Il releva alors le poids de sa main qui était posé sur la table et se recula vers le comptoir.

« Avant, j’aimerais savoir comment as-tu fait pour te procurer toutes ses informations et photos qui me concerne si tu n’es pas relié à Kanatrix et les autres associations stupides qui en découlent. », Commença le métamorphe en pointant les documents dans un hochement de tête. « Après tout, je dois savoir à qui j’ai affaire pour pouvoir entendre et donner un verdict sur ta proposition… Non? », Termina-t-il en s’étirant les bras au-dessus de lui-même.

Tyler lui rendit son fameux sourire craquant aussitôt qu’elle lui envoya le sien. Ce devait être la tactique principale de la femme pour faire céder les hommes à ses propositions. C’était une tactique amusante des deux côtés qui semblait fonctionner dans tous les cas. Il étira ensuite ses bras à l’arrière de lui pour poser ses mains sur le rebord du comptoir. Maintenant confortablement installé, il leva un sourcil laissant son visage exprimer qu’il voulait entendre la proposition.

« Si c’est pour me sermonner sur le fait que j’aurais dû rester dans ce foutu QG, tu peux déjà partir. Sinon, je suis tout à toi. », Dit-il en empruntant la même douceur que la femme avait utilisé en s’adressant à lui.

870 mots / février
code by Chocolate cookie


___________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freaksnation.bbfr.net/t899-failure-is-a-bruse-not-a-tatoo-tyler-waterfield
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Forgiveness is the most beautiful things, but revenge is so much more satisfying — Ft. Isla McAllister Dim 28 Fév - 4:37

Revenge, the sweetest morsel
to the mouth that ever was cooked in hell.
Isla savait manipuler l’esprit des hommes et elle-même connaissait l’étendue de ses capacités. Elle aimait faire craquer les hommes surtout qu’elle le voyait dans leur regard et ce mutant ne faisait pas exception à la règle. Isla l’observait au travers de ses lunettes fumées, amusée par la situation. Elle humecta ses lèvres du bout de la langue, un sourire en coin. Ses mains étaient à plat contre la table. Elle étudiait scrupuleusement chaque geste et chaque réaction du mutant. Elle mordillait sa lèvre inconsciemment, réfléchissant aux moyens de le cerner.
« Avant, j’aimerais savoir comment as-tu fait pour te procurer toutes ses informations et photos qui me concerne si tu n’es pas relié à Kanatrix et les autres associations stupides qui en découlent. », Commença le métamorphe en pointant les documents dans un hochement de tête. « Après tout, je dois savoir à qui j’ai affaire pour pouvoir entendre et donner un verdict sur ta proposition… Non? », Termina-t-il en s’étirant les bras au-dessus de lui-même.
Isla eut un petit sourire en coin en hochant la tête, une moue approbatrice sur les lèvres. Au moins, il se montrait plus intelligent si elle le comparait à quelques instants plus tôt. Elle se tourna pour attraper les trois autres dossiers et les abattit sur la table. Elle ouvrit seulement le dessus, dévoilant alors les photos de trois autres mutants; une rouquine, une autre à la chevelure brune et un autre jeune homme. Elle tapota du bout du doigt chaque photo.
« J’ai eu ses informations en demandant gentiment tiens! » Ricana-t-elle. « En fait, je suis simplement quelqu’un de très renseignée qui ne dévoile pas ses sources. Il n’y a pas que Kanatrix qui peut se permettre de se renseigner sur notre race. Je peux te rassurer cependant en affirmant que ce n’est pas Kanatrix et associés qui me donnent ces informations. Personnellement parlant, je suis Isla, mais cela importe peu pour le moment, non? C’est plutôt ce que j’ai à te proposer qui va être intéressant. » Commenta Isla en lui faisant un clin d’œil.
« Si c’est pour me sermonner sur le fait que j’aurais dû rester dans ce foutu QG, tu peux déjà partir. Sinon, je suis tout à toi. »
La jeune brunette éclata d’un rire cristallin. Elle fournit un sourire condescendant au jeune homme, secouant la tête avec dépit. Elle referma les trois dossiers et les empila de nouveau. Isla s’asseya sur une chaise. Elle haussa ses sourcils en posant de nouveau son doigt sur les feuilles éparpillées du dossier de Tyler.
« J’attends depuis un moment que vous sortiez de votre trou à rats qui contient ces idiots d’humains qui se croient soudainement à la défense des mutants, car ils en ont sauvé quatre. » Lâcha-t-elle, un sourire sarcastique aux lèvres. « Tu as surement entendu ou même vu la mort de cette journaliste à la télévision? Comment la ville s’est soudainement offusquée de la mort d’une seule petite humaine blondasse, car c’était un mutant? Pourtant, quand c’est nous qui mourrons entre leurs mains, ils ferment les yeux et notre mort passe inaperçue. Tu as dû remarquer à quel point nous sommes désuet à leurs yeux. Nous sommes les monstres, de vilaines petites choses qu’il faut éradiquer de la Terre », continue inlassablement Isla, son ton devenant amer. « Tu es de ceux qui ont connu ce qu’était Kanatrix, ce qu’elle est réellement et tu as vu à quel point ils nous brisaient sans aucun scrupule. Les humains ne se préoccupent pas de nous, ils nous veulent morts, tous autant que nous sommes. Ma proposition? Te venger. Te venger de ce qu’ils t’ont fait, de ce qu’ils vous ont tous fait. Nous ne sommes pas les méchants comme les journalistes veulent bien vous le faire croire. » Pouffa-t-elle finalement, légèrement découragée par ce qu’affirmaient les journalistes. « C’est plutôt simplement en soit comme proposition. Je t’ouvre les portes de notre charmant petit regroupement composé uniquement de mutants. Je te donne une chance de prouver à l’humanité que nous sommes capables de nous défendre, que nous ne sommes pas que de vulgaires projets inachevés. » Conclut-elle.
Son regard brillait d’excitation au fil de ses paroles. Elle était fière de son groupe, de ce qu’ils faisaient pour leur race et cela se voyait dans son ton. Elle croyait fermement en leurs actes, en leur croyance. Isla se tut un moment regardant Tyler s’assurant qu’il assimile bien ses paroles.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas

SOS : 294
ÂGE : 25 ans
CÉLÉBRITÉ : Francisco Lachowski
NATURE : Mutant Organique
EMPLOI : Vétérinaire
LOCALISATION : Adams Morgan, dans un petit appartement.
POUVOIR(S) : Métamorphe - Tyler Waterfield a la capacité de modifier sa structure cellulaire à sa guise pour transformer entièrement son apparence en celui d'un animal. Ils acquis ses diverses transformations en fonction de ses connaissances. En effet, son pouvoir se base sur l'une des facultés cognitives, soit celle de l'apprentissage. Lorsqu'il connait suffisamment un animal, on peut alors dire que cette transformation s'ajoute à son bestiaire personnel. Cependant, il lui est impossible de tenter une transformation avec plus d'un ADN différent au sien. La métamorphose en animal est de loin l'une des plus épuisantes pour le corps et pour le cerveau, puisqu'il nécessite que le corps du métamorphe en question soit assez solide pour activer le pouvoir et puis qu'à la base ce pouvoir se loge majoritairement dans son espace cérébrale.
LES EFFETS SECONDAIRES : Tyler Waterfield absorbe les effets secondaires à la suite de sa transformation. Sa tête martelle bruyamment, ses yeux étant bleus lors de la transformation deviennent plus foncés et la fatigue s'installe rapidement. Il pourrait même s'endormir sur le lieu du combat.


CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP: disponible ✓
avatar
Tyler Waterfield
do not be afraid

MessageSujet: Re: Forgiveness is the most beautiful things, but revenge is so much more satisfying — Ft. Isla McAllister Lun 29 Fév - 0:26





Isla & Tyler
If you enter into healing, be prepared to lose everything. Healing is a ravaging force to which nothing seems sacred or inviolate. As my original pain releases itself in healing, it rips to shreds the structures and fondations I built in weakness and ignorance.

Everything in the world is about sex except sex. Sex is about power.     ― Oscar Wilde

« Si c’est pour me sermonner sur le fait que j’aurais dû rester dans ce foutu QG, tu peux déjà partir. Sinon, je suis tout à toi. »

Tyler eut le droit à un rire extravagant sans exagération puisque la dame n’aurait jamais pris la chance de ne plus être séduisante. Puis, Tyler repoussa son arrière-train un peu plus haut sur le comptoir pour ne plus avoir à se tenir et être ainsi plus détendu. Les pieds qui s’étendaient dans le vide pour se poser sur une chaise, Tyler se recroquevilla légèrement pour poser ses coudes sur ses genoux et tendre l’oreille. Avant tout, tout ce qu’Isla disait semblait possible. Elle y croyait à un point tel que convaincre les autres ne devraient pas être une tâche difficile pour elle. La femme s’installa à son tour plus aisément et mis le doigt sur le dossier du métamorphe. Elle n’attendit pas plus longtemps et elle prit la parole.

« J’attends depuis un moment que vous sortiez de votre trou à rats qui contient ces idiots d’humains qui se croient soudainement à la défense des mutants, car ils en ont sauvé quatre. » Lâcha-t-elle, un sourire sarcastique aux lèvres.

Tyler leva un sourcil, tique qui apparaissait depuis pas si longtemps lorsqu’un sujet venait beaucoup plus croustillant.

« Tu as surement entendu ou même vu la mort de cette journaliste à la télévision? Comment la ville s’est soudainement offusquée de la mort d’une seule petite humaine blondasse, car c’était un mutant? Pourtant, quand c’est nous qui mourrons entre leurs mains, ils ferment les yeux et notre mort passe inaperçue. Tu as dû remarquer à quel point nous sommes désuets à leurs yeux. Nous sommes les monstres, de vilaines petites choses qu’il faut éradiquer de la Terre », continue inlassablement Isla, son ton devenant amer. « Tu es de ceux qui ont connu ce qu’était Kanatrix, ce qu’elle est réellement et tu as vu à quel point ils nous brisaient sans aucun scrupule. Les humains ne se préoccupent pas de nous, ils nous veulent morts, tous autant que nous sommes. Ma proposition? Te venger. Te venger de ce qu’ils t’ont fait, de ce qu’ils vous ont tous fait. Nous ne sommes pas les méchants comme les journalistes veulent bien vous le faire croire. » Pouffa-t-elle finalement, légèrement découragée par ce qu’affirmaient les journalistes.

L’homme n’était pas au courant de ce fameux assassinat télévisé. Probablement que la nouvelle s’était rependue à une vitesse hallucinante à l’intérieur du QG, mais que Tyler était beaucoup trop occupé à se remettre en question et à s’isoler dans la bibliothèque afin d’augmenter son bestiaire personnel. Il hocha de la tête faisant semblant qu’il était au courant de cette partie et la laissa continuer même si la partie vengeance l’interpellait. Il avait raison de vouloir se venger après tout ce qu’il avait dû subir. Puis, s’il ne le ferait pas pour lui, il le ferait pour Charlie et pour tout ce que Kanatrix lui a fait perdre.

« C’est plutôt simplement en soit comme proposition. Je t’ouvre les portes de notre charmant petit regroupement composé uniquement de mutants. Je te donne une chance de prouver à l’humanité que nous sommes capables de nous défendre, que nous ne sommes pas que de vulgaires projets inachevés. » Conclut-elle.

« C’est une proposition très alléchante. », dit-il en faisant lui-même résonner les parties de la proposition qui lui plaisait le plus dans sa tête. « Donc, tu dis qu’il existe quelques parts autour de moi d’autres mutants ayant le même but que moi, celui de se venger des humains qui nous négligent. », Termina-t-il pour prendre une pause et bien réfléchir à ce qu’il allait dire.

Tyler n’était pas tout à fait prêt à vendre son âme au diable. Cependant, la proposition n’avait aucun lien avec les enfers. C’était la solution qu’il lui fallait pour faire point sur son passé et ses malheurs. De plus, ils feraient de nouvelles connaissances similaires à lui. Tyler se leva, tira la chaise de la table, la fit pivoter légèrement dans la direction de la mutante et colla ses fesses sur le siège face à elle.

« Il y a une raison que vous m’ayez choisi au lieu d’un des 3 autres ou bien vous avez pris le premier venu? », Continua-t-il à nouveau la discussion avec la jeune femme.

C’était fou à quel point elle arrivait à le mettre en confiance. L’homme étira son dos sur le dossier et allongea ses pieds vers l’avant. Il tourna donc la tête vers les dossiers à son nom et examina les pages gribouillées d’informations en écoutant la réponse de la brunette.

« Si je dis que j’accepte, ça implique quoi pour moi? C’est quoi ma tâche? », Questionnait Tyler sur le point d’accepter la proposition.

Sur la démence du moment et la folie de pouvoir rendre la monnaie, l’homme-animal s’imaginait planter ses griffes et ses crocs dans chacun des humains qu’il avait croisé à Kanatrix. Un petit sourire sadique prit place pour l’une des premières fois sur son visage, sentiment dont il ne désapprouvait pas sur le coup.

« Je dois respect à un maître supérieur, c’est ça? Pardonne-moi de ne pas tout savoir, c’est assez rare qu’on m’aborde pour me proposer de me joindre à un groupe de ce genre. », Répondit-il sur un ton plus amical et humoristique.


891 mots / février
code by Chocolate cookie


___________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freaksnation.bbfr.net/t899-failure-is-a-bruse-not-a-tatoo-tyler-waterfield
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Forgiveness is the most beautiful things, but revenge is so much more satisfying — Ft. Isla McAllister Mar 1 Mar - 19:38

Revenge, the sweetest morsel
to the mouth that ever was cooked in hell.
Elle gagnait. Elle le savait. Elle avait su comme d'habitude trouver les bons mots pour plaire, pour séduire et pour donner envie. Ce que cet homme voulait? De la vengeance. Il n'avait plus rien, il ne lui restait plus rien alors Isla lui offrait quelque chose pour combler ce vide, pour donner un nouveau sens à la vie qu'il menait. Aethelind serait d'ailleurs heureux d'apprendre que son bras droit avait réussit à ''recruter'' un métamorphe comme lui-même l'était. Isla s'imaginait sans mal le souper qu'elle aurait ce soir; Brett ferait la moue, car il n'aurait pas réussit, Freyja n'en ferait probablement pas de réels cas et Aethelind serait fier voir même très fier, car si on ramène l'un des quatre, peut-être les autres montreront alors un intérêt pour ce groupe quoique guère du groupe était intéressé par celle qui ne parlait plus et qui ne montrait pas signe d'une quelconque mutation ou du moins, qui connaissait un blocage à ce niveau. Isla secoua la tête pour focaliser sur le vétérinaire de nouveau.
« C’est une proposition très alléchante. », commença-t-il. « Donc, tu dis qu’il existe quelques parts autour de moi d’autres mutants ayant le même but que moi, celui de se venger des humains qui nous négligent. » Termina Tyler.
Le sourire d'Isla s'agrandit. Elle retira ses lunettes fumées dévoilant ses yeux noisette bordés de longs cils noirs. Elle hocha la tête positivement. Il était évident que ce n'était pas tous les mutants qui accepteraient leur pittoresque sort sans essayer au moins de se rebeller contre ce système qui cherchait à les faire taire, à les réduire au silence...
« Il y a une raison que vous m’ayez choisi au lieu d’un des 3 autres ou bien vous avez pris le premier venu? » Questionna-t-il.
Isla haussa les épaules avec une certaine moue.
« Tu es le premier sur lequel j'ai pu mettre la main, mais tu es de ceux qui nous intéresse. Cette Marah, elle n'a aucun contrôle, elle ne parle presque pas et fuit les gens comme la peste. L'autre garçon, je n'ai presque rien dessus ce qui est assez décevant en soi. La rouquine aurait été intéressante aussi. Elle apprend à se battre ce qui est un plus, mais, aux dernières nouvelles, elle ne sait pas à quoi lui sert sa mutation donc cela nous obligerait à travailler là-dessus et nous sommes un peu débordé même si nous avons quelques pistes. Donc, le hasard fait bien les choses », laissa finalement tomber Isla, pensive.
Elle n'allait pas mentir sur le choix du ''candidat''. Le hasard cependant faisait bien les choses alors elle était satisfaite. Pourquoi se cacher derrière des mensonges qui aurait, tôt ou tard, fini par se retourner contre elle? Elle fournit de nouveau un sourire.
« D'autres questions? » Demanda-t-elle.
« Si je dis que j’accepte, ça implique quoi pour moi? C’est quoi ma tâche? » Répondit-il.
La jeune mutante plissa le regard et réfléchit un instant. Dans le groupe, il n'y avait pas de tâche précise, ils suivaient ce qu'Aethelind dictait quoique une certaine hiérarchie s'était installée.
« Il n'y a pas de rôle précis », commença lentement Isla en réfléchissant à ce qu'elle allait dire. « Il s'agit de mettre ses capacités à disposition basiquement parlant. On peut te proposer de recruter certaines personnes, te renseigner sur d'autres ou encore en éliminer certaines, mais note ici que nous n'éliminons pas n'importe qui. Ne pense pas qu'on se promène dans les rues en tuant les premiers humains venus, nous préférons nous attaquer à Kanatrix par exemple », finit-elle en souriant espérant avoir suscité son intérêt.
Elle n'était pas aveugle. Elle avait remarqué ce sourire et cela l'amusa. Elle était probablement tomber sur le bon de ce petit groupe de quatre mutants.
« Je dois respect à un maître supérieur, c’est ça? Pardonne-moi de ne pas tout savoir, c’est assez rare qu’on m’aborde pour me proposer de me joindre à un groupe de ce genre. » Demanda-t-il finalement.
Isla retint un rire derrière sa main. Un maître supérieur... Le groupe ne comparait pas Aethelind à un maître et loin de là d'ailleurs. Pour Isla, il était un ami avant tout. Pour Freyja, c'était une sorte d'élu et pour Brett, c'était un protecteur. Tous avaient une vision différent de ce dernier, mais elle ne s'approchait guère de celle de Maître supérieur à eux.
« Amusant », commenta-t-elle tentant de contenir son rire. « Aethelind n'est pas un maître supérieur et il a des défauts comme tout êtres vivants. Cependant, c'est lui qui mène. Il élabore les plans, choisit les cibles et on lui laisse généralement le blabla politique. Il faut avouer que c'est plutôt ennuyeux en soi parler avec des personnes qui semblent porter des œillères. Certes, tu lui dois respect, mais tu nous le dois tous comme nous te le devons. Nous ne sommes pas des bêtes après tout. Je préfère considérer notre groupe comme une sorte de famille, un peu dysfonctionnelle, mais quelle famille ne l'est pas!? » Ricana-t-elle.
Isla ramassa les feuilles du dossier de Tyler et referma ce dernier. Elle le posa sur les trois autres avant de regarder avec une certaine compassion le mutant.
« Je ne te demande pas une réponse tout de suite, si tu préfères réfléchir, je comprendrai, mais sache que le temps, ce n'est guère un luxe qu'on peut s'offrir, que tu sois avec nous ou pas. Tu auras une décision à prendre, soit tu te bats pour ton espèce, soit tu laisses les humains te piétiner et faire de toi leur joujou. Notre famille a décidé de se dresser contre le joug de l'humanité, à toi de voir si tu fais pareil », lança Isla finalement en lui faisant un clin d'oeil.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas

SOS : 294
ÂGE : 25 ans
CÉLÉBRITÉ : Francisco Lachowski
NATURE : Mutant Organique
EMPLOI : Vétérinaire
LOCALISATION : Adams Morgan, dans un petit appartement.
POUVOIR(S) : Métamorphe - Tyler Waterfield a la capacité de modifier sa structure cellulaire à sa guise pour transformer entièrement son apparence en celui d'un animal. Ils acquis ses diverses transformations en fonction de ses connaissances. En effet, son pouvoir se base sur l'une des facultés cognitives, soit celle de l'apprentissage. Lorsqu'il connait suffisamment un animal, on peut alors dire que cette transformation s'ajoute à son bestiaire personnel. Cependant, il lui est impossible de tenter une transformation avec plus d'un ADN différent au sien. La métamorphose en animal est de loin l'une des plus épuisantes pour le corps et pour le cerveau, puisqu'il nécessite que le corps du métamorphe en question soit assez solide pour activer le pouvoir et puis qu'à la base ce pouvoir se loge majoritairement dans son espace cérébrale.
LES EFFETS SECONDAIRES : Tyler Waterfield absorbe les effets secondaires à la suite de sa transformation. Sa tête martelle bruyamment, ses yeux étant bleus lors de la transformation deviennent plus foncés et la fatigue s'installe rapidement. Il pourrait même s'endormir sur le lieu du combat.


CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP: disponible ✓
avatar
Tyler Waterfield
do not be afraid

MessageSujet: Re: Forgiveness is the most beautiful things, but revenge is so much more satisfying — Ft. Isla McAllister Jeu 3 Mar - 6:19





Isla & Tyler
If you enter into healing, be prepared to lose everything. Healing is a ravaging force to which nothing seems sacred or inviolate. As my original pain releases itself in healing, it rips to shreds the structures and fondations I built in weakness and ignorance.


« Je dois respect à un maître supérieur, c’est ça? Pardonne-moi de ne pas tout savoir, c’est assez rare qu’on m’aborde pour me proposer de me joindre à un groupe de ce genre. » Demanda-t-il finalement.

Tyler avait lancé ça en blague. Une simple petite blague afin de savoir si dans ce groupe on prenait tout au sérieux. Même s’il avait beaucoup changé depuis ses mois précédents, s’engager dans quelques choses de nouveau lui faisait un peu peur et s’il fallait que ce soit fait dans une ambiance d’enterrement, on serait mieux de l’oublier. Inutile de partir en courant, la brunette limita son rire. À en conclure avec la réaction de la femme devant lui, ce chef devait de loin être considéré comme une divinité en soi.

« Amusant », commenta-t-elle tentant de contenir son rire. « Aethelind n'est pas un maître supérieur et il a des défauts comme tout êtres vivants. Cependant, c'est lui qui mène. Il élabore les plans, choisit les cibles et on lui laisse généralement le blabla politique. Il faut avouer que c'est plutôt ennuyeux en soi parler avec des personnes qui semblent porter des œillères. Certes, tu lui dois respect, mais tu nous le dois tous comme nous te le devons. Nous ne sommes pas des bêtes après tout. Je préfère considérer notre groupe comme une sorte de famille, un peu dysfonctionnelle, mais quelle famille ne l'est pas!? » Ricana-t-elle.

« En fait, on peut dire que moi, je suis un peu une bête. Tu devrais le savoir, non…? », Dit-il faisant à nouveau place à de la rigolade.

Isla devait savoir à peu près tout sur lui. Le fait qu’il soit un homme étant capable de se transformer en n’importe quelles bêtes ne devait pas lui être inconnu.

Que la femme dont il ne connaissait que le prénom le connaisse beaucoup plus l’effrayait un peu, mais s’il acceptait de se joindre à eux, il pouvait se permettre de s’en faire une amie. Rien ne semblait lui déplaire dans tout ça. S’il s’agissait réellement d’une famille, cette famille-là n’aurait aucune difficulté à accoter celle qu’il avait eue auparavant. Effectivement, la femme avait raison. Quelle famille n’est pas un peu dysfonctionnel? Inutile de chercher, la sienne confirmait la thèse. Pouvoir combler ce manque qui secrètement l’affectait et du même coup avoir la possibilité de se venger avec des gens qui le soutiendrait. La proposition était acceptée d’avance. Pour paraître comme un homme réfléchi, il ne répondit pas plus et attendit que la femme prenne parole. Elle empila alors les dossiers avec celui de Tyler sur le dessus et prit la parole.

« Je ne te demande pas une réponse tout de suite, si tu préfères réfléchir, je comprendrai, mais sache que le temps, ce n'est guère un luxe qu'on peut s'offrir, que tu sois avec nous ou pas. Tu auras une décision à prendre, soit tu te bats pour ton espèce, soit tu laisses les humains te piétiner et faire de toi leur joujou. Notre famille a décidé de se dresser contre le joug de l'humanité, à toi de voir si tu fais pareil », lança Isla finalement en lui faisant un clin d'œil.

Il prit quelques secondes et remit sa décision finale.

« Les entrainements commencent bientôt? Si je dois mettre une raclée à ses humains, j’aimerais leurs en mettre plein la vue.  », Répondit Tyler avec les crocs d’un loup qui avaient pris place dans son sourire d’humain.

De ce tour, Tyler en était de loin très fier. Pouvoir isoler uniquement une partie physique d’un animal était son objectif avant qu’il se fasse utiliser comme marionnette pour les autres mutants capturés. Objectif accompli, pouvait-il en conclure. L’homme-animal voulait s’entrainer et s’entraider entre mutants et voilà qu’on lui remettait ce qu’il désirait sur un plateau d’argent.

« J’ai besoin d’une bonne mise à niveau dans les combats en équipe. Si tu veux qu’on s’entraîne ensemble ça me plairait vraiment. », Continua-t-il en constatant qu’il ne connaissait pas réellement la mutation d’Isla.

C'était une façon assez discrète de se proposer comme partenaire de crime pour les prochains évènements. Tyler laissa donc répondre Isla en lui accordant toute son attention. Le vétérinaire posa ses mains sur la table en croisant ses doigts ensemble tout en gardant ses yeux sur la femme.

« Tu pourrais m’en dire un peu plus sur toi…? C’est quoi ta mutation? », Questionna Tyler avec la curiosité qu’il avait tout jeune.


829 mots / mars
code by Chocolate cookie


___________________________________



Dernière édition par Tyler Waterfield le Lun 7 Mar - 8:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freaksnation.bbfr.net/t899-failure-is-a-bruse-not-a-tatoo-tyler-waterfield
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Forgiveness is the most beautiful things, but revenge is so much more satisfying — Ft. Isla McAllister Lun 7 Mar - 5:16

Revenge, the sweetest morsel
to the mouth that ever was cooked in hell.
Isla n'imposait pas des décisions et préférait le laisser poser des questions. C'était sa façon de voir si Tyler s'intéressait aux bonnes choses dans cette affaire, s'il avait les bonnes préoccupations et s'il était prudent quand un inconnu l'abordait. Pour le moment, Isla était plutôt satisfaite de l'avancée de la discussion. Il répondait correctement, demandait les bonnes choses et tentait même de faire de l'humour ce qui attisait aussitôt le côté enfantin de la jeune femme.
« En fait, on peut dire que moi, je suis un peu une bête. Tu devrais le savoir, non…? » Lança avec humour Tyler.
Isla eut un sourire en coin et posa son regard sur ce dernier nonchalamment. Elle l'observa de bas en haut finissant par faire une petite moue approbatrice.
« Qui n'aime pas les hommes avec un certain côté bestiale? » Répondit-elle avec amusement.
La mutante était une séductrice incorrigible. S'il était possible pour elle de placer une remarque qui pouvait faire rougir ou charmer les autres, elle ne se retenait guère. En fait, il y avait peu de circonstances où Isla tenait vraiment sa langue. Elle était un esprit libre qui abusait de la liberté d'expressions.

Alors qu'elle rangeait les dossiers, elle fit savoir à Tyler qu'elle ne lui mettait pas la pression. Le brusquer serait perdre un candidat qui se révélait étonnamment prometteur. Il était loin d'être cette épave solitaire qu'on lui avait décrit. Il semblait détendu, amusant et il semblait être simplement quelqu'un qui ne cherchait que de la compagnie, du moins, de la compagnie qui ne le jugerait pas pour ses objectifs soit une vengeance. Cela ne prit guère de temps avant qu'Isla ait la réponse qui lui plaisait.
« Les entraînements commencent bientôt? Si je dois mettre une raclée à ses humains, j’aimerais leurs en mettre plein la vue. » Dit Tyler.
Le sourire de la mutante s’agrandit quand elle vit les crocs de ce dernier. Il était motivé, elle ne pouvait le nier. Elle contourna la table, l'évaluant du regard.
« J’ai besoin d’une bonne mise à niveau dans les combats en équipe. Si tu veux qu’on s’entraîne ensemble, ça me plairait vraiment. » Continua le vétérinaire.
Isla releva la tête, sortant du fil de ses pensées. Elle inclina la tête sur le côté, son regard brillant de malice. Elle retourna de l'autre côté de la table ne quittant pas du regard le mutant. Elle leva ses bras, ses mains ouvertes se tenant au niveau de ses épaules. Elle refusait toujours de dire un mot. Au moment où ses mains se refermèrent, le noir complet revint dans l'appartement, impossible de distinguer quoique ce soit.
« Si tu arrives à trouver un moyen de me voir, je m'entraînerai avec plaisirs avec toi », répliqua Isla, son ton ayant une connotation de défi.
Elle était curieuse de voir s'il serait apte à utiliser la chaleur corporelle qu'elle dégageait pour la retrouver. Elle fit revenir la lumière, clignant des yeux un instant. Elle passa sa main dans ses cheveux voyant qu'il s'apprêtait à lui poser une question.
« Tu pourrais m’en dire un peu plus sur toi…? C’est quoi ta mutation? » Demanda le métamorphe.
Isla resta muette un instant. Elle ne s'attendait pas à cette question. Généralement, les gens ne tentaient pas réellement de se renseigner sur elle. Elle fronça les sourcils, pensive. Elle fit quelques pas vers l'arrière pour prendre place sur le comptoir, ses longues jambes croisées devant elle.
« Umbrakinésie, contrôle des ombres et lumières de manière basique, mais il y a quelques plus qui sont forts utiles », commenta Isla en hochant la tête avec fierté. « Et il n'y a pas grand chose à dire sur moi. Je suis loin d'avoir un passé glorieux et encore moins intéressant. » Marmonna-t-elle en détournant son regard noisette. « Je préfère m'intéresser aux autres, ils ont davantage d'histoires à raconter que moi et des secrets bien croustillants », conclua-t-elle, sa bonne humeur revenant au galop.
Elle lança un regard inquisiteur sur Tyler, son sourire en coin ne quittant pas ses lèvres.
« As-tu quelques secrets croustillants pour moi? » Dit-elle en s'inclinant vers l'avant, ses coudes reposant alors contre ses cuisses.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas

SOS : 294
ÂGE : 25 ans
CÉLÉBRITÉ : Francisco Lachowski
NATURE : Mutant Organique
EMPLOI : Vétérinaire
LOCALISATION : Adams Morgan, dans un petit appartement.
POUVOIR(S) : Métamorphe - Tyler Waterfield a la capacité de modifier sa structure cellulaire à sa guise pour transformer entièrement son apparence en celui d'un animal. Ils acquis ses diverses transformations en fonction de ses connaissances. En effet, son pouvoir se base sur l'une des facultés cognitives, soit celle de l'apprentissage. Lorsqu'il connait suffisamment un animal, on peut alors dire que cette transformation s'ajoute à son bestiaire personnel. Cependant, il lui est impossible de tenter une transformation avec plus d'un ADN différent au sien. La métamorphose en animal est de loin l'une des plus épuisantes pour le corps et pour le cerveau, puisqu'il nécessite que le corps du métamorphe en question soit assez solide pour activer le pouvoir et puis qu'à la base ce pouvoir se loge majoritairement dans son espace cérébrale.
LES EFFETS SECONDAIRES : Tyler Waterfield absorbe les effets secondaires à la suite de sa transformation. Sa tête martelle bruyamment, ses yeux étant bleus lors de la transformation deviennent plus foncés et la fatigue s'installe rapidement. Il pourrait même s'endormir sur le lieu du combat.


CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP: disponible ✓
avatar
Tyler Waterfield
do not be afraid

MessageSujet: Re: Forgiveness is the most beautiful things, but revenge is so much more satisfying — Ft. Isla McAllister Lun 7 Mar - 8:12





Isla & Tyler
If you enter into healing, be prepared to lose everything. Healing is a ravaging force to which nothing seems sacred or inviolate. As my original pain releases itself in healing, it rips to shreds the structures and fondations I built in weakness and ignorance.

Ce devait faire deux bonnes heures qu’il était en compagnie de cette mutante vendeuse de rêves, puis Tyler venait tout juste de lui en acheter un en lui demandant de s’entrainer avec elle. Sans lui répondre immédiatement, bien que la réponse lui donnait le sourire aux lèvres, Ia maîtresse des ombres se leva et contourna la table sans quitter l’homme-animal des yeux. Joueuse, elle leva les bras ayant une idée en tête. Ses paumes étaient dévoilées dans la direction de Tyler et au moment où l’homme allait lui demander à quoi elle joue, la femme referma ses mains et la lumière s’emporta avec le mouvement.

« C’est un joli tour de magie que tu m’offres! », dit tout bonnement Tyler.

« Si tu arrives à trouver un moyen de me voir, je m'entraînerai avec plaisirs avec toi », répliqua Isla.

Challenge accepted. C’était de loin un des défis les plus faciles qu’il ait eu à surmonter. Tyler laissa donc défiler les pages de son bestiaire imaginaire dans sa tête. Sa prise en captivité dans le QG réservé aux mutants lui avait permis de rajouter plusieurs pages dont celle sur les animaux nyctalopes et celle dont les animaux utilisent un système ressemblant à une vision infrarouge. Question de l’impressionné un peu plus, Tyler pencha pour le deuxième choix. Le crotale du Texas avec sa longue et rugueuse langue noire ainsi que ses morsures venimeuses qui démantibule une proie aisément est un animal ayant ses capacités infrarouges. À en lisant beaucoup plus sur ce serpent, Tyler avait appris que même les yeux crevés et la mâchoire fermée l’animal pouvait toujours voir la nuit. C’était dû à une membrane sous les narines qui captent les chaleurs dégagés par les corps voisins. C’est lorsque la membrane reçoit cette chaleur sous ondes infrarouges que la magie de la nature opère. Ce stimuli se transmet dans les cellules nerveuses qui eut achemine le tout au tronc cérébral. Le cerveau s’attarde à la tâche créative de façonner la créature en trois dimensions comme si la bête avait été perçue grâce à la vue. Avec toutes ses informations, Tyler se vit doter de ces membranes sous les narines, juste au-dessus de la lèvre supérieur. Avec la lumière qui s’était retirée grâce à Isla, le travail de Tyler allait être encore plus facile. Sans la lumière, une grande partie de la chaleur qui aurait pu induire l’homme-serpent en erreur n’était plus en jeu. En tournant sa tête, les yeux fermés, les rayons percutèrent et se mirent à chauffer cette fameuse membrane.

« À la droite du micro-onde. Tu es à sa droite, tout juste derrière moi. », dit Tyler dont l’image fictive, mais représentative de la réalité s’était affichée aussi facilement.

La lumière reprenait place tout doucement lorsque Tyler constatait par lui-même qu’il avait vu juste. Dans les secondes qui suivirent, ses yeux qui étaient devenus bleu pâle reprirent eux aussi leurs teinte noisette. Si son pouvoir se limitait seulement à plonger des pièces dans la noirceur, le métamorphe se considérait chanceux d’être tombé sur une mutation beaucoup plus attrayante. Il venait de réussir le défi et, du même coup, venait tout juste de gagner un acolyte d’entrainement. Depuis ces deux longues heures, ils n’avaient fait que parler de lui. Il pouvait se permettre d’en savoir un peu plus à propos de sa partenaire de crime, non?

« Tu pourrais m’en dire un peu plus sur toi…? C’est quoi ta mutation? », Demanda le métamorphe.

La femme fit drôle d’allure comme première réponse. Un peu comme si cette question la surprenait. Était-il à ce point rare qu’on s’inquiète ou s’interroge à son sujet. Elle s’installa pour une deuxième fois sur le comptoir tandis que Tyler était un peu plus bas, assis sur une chaise. Le vétérinaire suivit donc la discussion en tournant légèrement son corps pour regarder ce regard brun et mystérieux. Les mains de Tyler se posèrent sur les côtés du dossier étant prêt pour la grande révélation de la journée.

« Umbrakinésie, contrôle des ombres et lumières de manière basique, mais il y a quelques plus qui sont forts utiles », commenta Isla en hochant la tête avec fierté. « Et il n'y a pas grand-chose à dire sur moi. Je suis loin d'avoir un passé glorieux et encore moins intéressant. » Marmonna-t-elle en détournant son regard noisette. « Je préfère m'intéresser aux autres, ils ont davantage d'histoires à raconter que moi et des secrets bien croustillants », conclua-t-elle, sa bonne humeur revenant au galop.

Ils avaient beaucoup plus de points en commun que l’homme s’imaginait au départ. Tyler s’était toujours intéressé aux autres beaucoup plus qu’à lui-même. Dans ses débuts de métamorphe, pourquoi désirait-il augmenter sa liste de transformation? Pas pour s’en servir à des fins personnels. C’était bien sûr pour aider les autres. Les autres passaient toujours avant lui. C’était sa façon de se racheter au près des gens pour ce qu’il était. Sans oublié à Kanatrix, le nombre de fois qu’il aurait pris la place de Charlie et même d’Anthelme qui tous deux n’avaient rien fait pour mériter ça. Puis, lorsque ce fut le temps de leurs libérations, si Tyler espérait si fort d’être sauvé c’était pour pouvoir ensuite sauver Charlie de cet enfer. Elle en avait beaucoup plus souffert que lui et c’était ce qu’il lui devait. Il l’avait blessé de façons les plus tordues qu’on ne pouvait même pas imaginer. Et si ça, c’était son plus lourd secret. Et si son plus lourd secret était de n’avoir pas eu assez de courage pour tenir debout contre les autres. Tyler qui s’était perdu dans ses souvenirs se ramena à l’ordre à la vue du joli petit sourire en coin qu’Isla partageait avec lui.

« As-tu quelques secrets croustillants pour moi? », dit Isla en se penchant curieusement comme s’il s’apprêtait à lui révéler un secret de la plus haute importance.

Tyler se tut à son tour hésitant à révéler cette honte qui était la motivation de tout ce qui lui arrivait maintenant. Il laissa tout ça de côté dans un lointain tiroir au plus profond de sa tête.

« J’ai quelques secrets, mais ils ne sont pas assez nombreux et croustillants pour toi. Quoi que l’un d’eux pourrait très bien te plaire. », dit Tyler avant de s’interrompre pour l’effet de suspense. « Tu ne me croiras peut-être pas, mais tu dois me jurer que tu ne le dire à personne. », continua-t-il pour reprendre une deuxième pause et faire durer le plaisir, même si la femme savait probablement vers quelle stupidité il s’en allait. « Je suis un mutant. J’ai le pouvoir de me métamorphoser en n’importe quel animal dont j’ai de grandes connaissances sur lui. », termina-t-il avec un sourire dont il n’avait plus besoin de simuler.

Tyler laissa quelques instants pour l’umbrakinésiste qui se tenait devant lui de digérer cette blague plutôt banale après réflexion.

« Tu ne m’as toujours pas répondu. Quand est-ce qu’on commence? Quand est-ce que je fais mes preuves au reste du groupe. Vous avez probablement un plan pour faire pression sur les humains dont on pourrait modifier un peu et m’y ajouter, non? », discuta Tyler les yeux brillants de détermination.


1 274mots / mars
code by Chocolate cookie


___________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freaksnation.bbfr.net/t899-failure-is-a-bruse-not-a-tatoo-tyler-waterfield
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Forgiveness is the most beautiful things, but revenge is so much more satisfying — Ft. Isla McAllister Lun 21 Mar - 18:27

Revenge, the sweetest morsel
to the mouth that ever was cooked in hell.
Isla hochait la tête avec satisfaction alors qu'elle entendit Tyler signaler sa position avec exactitude. Cependant, elle savait qu'il était facile de se retrouver dans le noir lorsqu'on était un animal. La retrouver dans la lumière éclatante et brûlante serait cependant une autre paire de manche, mais elle préférait garder cette carte dans sa manche. Elle n'était pas sotte après tout. Elle ne savait pas si ce Tyler lui réservait une mauvaise surprise et puis l'effet neutralisateur qu'elle pouvait avoir sur l'ADN mutant était une autre carte que seuls Brett et Aethelind était au courant. Isla était à la fois heureuse de constater que le métamorphe était curieux de la connaître, mais à la fois gênée. Elle n'avait rien fait de glorieux. Elle était autrefois un être faible et fragile qui s'était laissé abattre par les autres. Il n'y avait pas de quoi être fier alors elle préférait se taire déviant rapidement la conversation de nouveau vers le jeune homme. Peut-être avait-il quelque chose d'intéressant pour elle après tout!? L'intérêt de ce dernier n'était pas simplement motivé par la vengeance, elle avait vu le doute plané sur ce visage anguleux. Il y avait autre chose, elle savait, mais elle ne savait pas quoi ce qui la gênait. Elle n'aimait pas ne pas connaître ses alliés. Certes, elle et Freyja n'était peut-être pas les amies qui se contaient des secrets sur leur vie, mais Isla avait appris que la guerrière était digne de confiance et qu'elle pouvait même aller jusqu'à lui remettre sa vie entre les mains. Brett, elle savait tout de lui et vice-versa tout comme Aethelind avec qui elle était amie depuis de longues années. Tyler? Il semblait plutôt taire ce qui se s'était passé dans son passé, passé ancien ou récent. Isla d'ailleurs se demandait si Kanatrix avait laissé des séquelles dans l'esprit de l'homme et si c'était le cas, quelles étaient-elles? Aucun de ces doutes ne parurent sur le visage souriant et amusé de la mutante en revanche. Elle était perfectionnée dans la manipulation et la comédie ce qui expliquait d'ailleurs pourquoi elle recrutait pour le moment.

La réponse de Tyler concernant son secret ''croustillant'' déconcerta complètement l'Umbrakinésiste. Son visage resta interdit un instant alors qu'elle assimilait cette blague douteuse... À moins que ce ne soit pas une blague? Elle ne savait trop comment réagir. Elle s'était attendue à mieux suite à la présentation du lourd dossier qu'elle avait sur lui, quelque chose qui aurait pu la mettre en confiance à son propos, mais elle se contenta finalement de sourire avec ironie. Étrange était-il. « Tu ne m’as toujours pas répondu. Quand est-ce qu’on commence? Quand est-ce que je fais mes preuves au reste du groupe. Vous avez probablement un plan pour faire pression sur les humains dont on pourrait modifier un peu et m’y ajouter, non? » Demanda Tyler, le regard brillant de détermination. Isla émit un léger bruit de mécontentement en secouant la tête, le sourire cependant toujours aux lèvres. Peut-être que simplement étrange n'était pas adapté pour le vétérinaire finalement. Inconsciemment, elle releva les manches de son coton dévoilant à la douce lumière du jour les marques qu'elle arborait, ces marques étranges qui semblaient avoir été faite au fer rouge. Elle sortit son téléphone de sa poche et le fixa un moment. Elle se leva avec grâce de son perchoir et posa l'appareil sur la table. « Il y a cette charmante petite discussions entre idiots de la politique quoique l'un d'eux l'est un peu moins, car il souhaite nous donner des droits. Disons que nous allons leur rendre une petite visite ''amicale'' », commença-t-elle en soulignant le ''amicale'' en faisant des guillemets avec ses doigts. « Vu que tu es encore un petit nouveau, ce sera le moment à la fois de nous montrer ta loyauté et ta détermination. Tu vas me suivre au début. Tu vas apprendre là-bas ta première leçon; peu importe ce qui se passe, qui se mets en travers de ton chemin ou qui tente de t'en dévier, tu dois terminer ce que tu es venu faire. Il va y avoir des mutants là-bas et des agents de Kanatrix, tant que tu n'as pas finis l'ordre que j'aurai donné, interdiction de t'arrêter à eux. Ce que moi ou Aethelind ordonnons a priorité sur tout. » Finit-elle le regard sévère. Elle n'avait pas envie que ce plan tombe à l'eau, parce que Tyler aurait aperçu un mutant de sa connaissance ou pire, un agent de la corporation. Elle savait que les deux autres n'allaient pas être entièrement d'accord qu'ils emmènent le nouveau, mais il fallait bien commencer quelque part avec lui.

Isla perdit sa sévérité pour retrouver son entrain. Elle remit son téléphone dans ses poches pour finalement attacher ses cheveux dans un chignon plutôt lâche, quelques couettes lui tombaient encore sur le visage. « Tu n'auras qu'à me rejoindre à cette conférence pour débiles comme premier entraînement », ricana-t-elle, le regard pétillant de malice. Elle avait hâte de se dégourdir les jambes sur le terrain. La jeune mutante se dirigea vers la porte finalement en s'étirant de tout son long. Il commençait à se faire tard et elle commençait à mourir de faim. Elle ouvrit la porte avant de se retourner vers sa nouvelle recrue. Elle lui lança un sourire mi-séducteur, mi-carnassier. « Au plaisirs de te revoir Tyler », susurra-t-elle avec entrain alors qu'elle refermait la porte derrière elle. Elle reprit alors le chemin de la maisonnette qui abritait un peu tout le monde. Si Tyler se pointait à cette conférence et exécutait bien ce qui était demandé, il gagnait son laisser-passer pour leurs affaires et obtenait son statut officiel de membre à part entière. Sourire victorieux aux lèvres, Isla disparut dans la foule de personnes pressées.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Forgiveness is the most beautiful things, but revenge is so much more satisfying — Ft. Isla McAllister

Revenir en haut Aller en bas

Forgiveness is the most beautiful things, but revenge is so much more satisfying — Ft. Isla McAllister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» The artist is the creator of beautiful things
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» beautiful dream

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives Saison 1 et Saison 2 :: Archives :: Archives Rpgique :: Saison 2 :: Saison 2: rp non fini-