Bienvenue
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


archives Saison 1 et 2
 

Partagez|







Mission personnalisée : Quiproquo Feat Wade et Matt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SOS : 297
ÂGE : Cinquante-et-un ans
CÉLÉBRITÉ : Mark Strong
NATURE : Humain
EMPLOI : Généticien
POUVOIR(S) : Aucun

CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP:
avatar
Liam Marshall
PNJ God of Hell

MessageSujet: Mission personnalisée : Quiproquo Feat Wade et Matt Dim 14 Fév - 16:53


Mission personnalisé : Quiproquo


Participants: Matt Underwood, Wade Harlinghton.

Contexte:Après plusieurs rebondissements, l'affaire de Wade est enfin terminé et il peut enfin rentrer chez lui calmement. Il décide d'aller d'abord prendre l'air et de se promener un peu dans un endroit calme et a l'abri des regards indiscrets pour se détendre. Une promenade qui ne sera hélas pas aussi reposante qu'il l'aurait cru, épiée depuis quelques jours sans qu'il ne le sache, deux membres de l'ASG le prenne en guet-apens et s'attaquent à lui. S'il arrive à s'en défaire grâce à son pouvoir il est très affaibli et les agents ont réussi à le blesser, le bloquant au sol pour l'instant, privé de tout mouvement. Matt qui venait de prendre une pause dans son travail a été alerté par des bruits suspects et se rend vers l'origine de ce tapage. C'est là qu'il trouve Wade blessé et décide de tout faire pour l'aider et comprendre ce qui a bien pu lui arriver.

Le lieu:Adams Morgan.

Détails:
- MATT : Il sera impressionné par l'altercation entre les hommes armés de l'ASG et le mutant et mettra un moment avant de saisir son courage à deux mains pour aller lui venir en aide.
- WADE : N'aura pas toute ses capacités, s'attaquer aux deux membres de l'ASG l'ayant épuisé, il sera méfiant et n'accordera pas facilement sa confiance à cet inconnu prétendument  venu le sauver.


Dénouement de la mission:
Wade s'en sort avec des légères blessures et sait désormais où aller si un jour il se retrouve de nouveau dans ce genre de situation et Matt à fait la rencontre d'un nouveau mutant à aider.

Ordre de passage: (optionnel)Matt Underwood, Wade Harlighton.



___________________________________




PNJ jouable


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
some of us are human.
SOS : 535
ÂGE : vingt-cinq ans de pur désastre dans la communauté humaine.
CÉLÉBRITÉ : dylan o'brien.
NATURE : humain.
EMPLOI : il est actuellement serveur dans une auberge à temps partiel.
LOCALISATION : washington DC
POUVOIR(S) : aucun.
LES EFFETS SECONDAIRES : aucun.


CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP: disponible ✓
avatar
Matt Underwood
Matt - roi des saumons

MessageSujet: Re: Mission personnalisée : Quiproquo Feat Wade et Matt Ven 19 Fév - 14:32

mission quiproquo.
(prévert) ▽ Tout simplement des nuages Qui crèvent comme des chiens Des chiens qui disparaissent Au fil de l'eau sur Brest Et vont pourrir au loin Au loin très loin de Brest Dont il ne reste rien.  
Il étira ses membres engourdis alors qu'il venait de prendre une pause : sa pause. Une pause qu'il utiliserait pour vagabonder à l'intérieur des ruelles les plus désertes afin de prendre un peu de son temps. Il travaillait sans cesse donc une petite virée déserte ne lui ferait pas de mal. Même si son esprit vagabondait toujours entre plusieurs choses : sa vie actuelle et celle qu'il voulait avoir, il pouvait rester totalement concentré pendant son travail qu'il affectionnait au plus haut point.

Des bruits semblables à des personnes qui se battent l'alertèrent, alors qu'il venait de faire demi-tour de cette ruelle. Il reprit sa marche en direction de la ruelle où il avait été alerté alors que les bruits se répétaient sans cesse : soit c'était une drôle de blague, soit c'était visiblement un tapage. Il pressa un peu le pas avant d'arriver à l'hauteur d'une personne qui était cloué au sol, le bras pendant derrière son dos alors que deux hommes semblaient le maîtriser, l'empêchant de faire le moindre mouvement. Il était totalement abasourdi même si ce n'était pas son genre de laisser quelqu'un être visiblement amoché devant ses yeux et de repartir comme si de rien n'était. Toujours sous le choc, il enleva ses mains des poches de son gilet qui lui faisait un style assez différent de celui des autres.

La question était : pourquoi cet inconnu était maîtrisé par deux hommes avec une carrure plus grande que la sienne ? Il avait sûrement des problèmes, mais les problèmes étaient de là sa plus grande efficacité. Même s'il détestait se mettre dans les problèmes des autres, là, il n'avait clairement pas le choix. Il était au cœur d'une embrouille qui avait dégénéré même s'il savait que ce n'était pas une simple embrouille comme les autres. S'en était plus délicat. Ils devaient éviter de toucher le brun car il était très facilement irritable à cause de sa longue journée qui n'était pas encore terminée. Bien que ça soit son travail, ça l'exaspérait un peu de savoir que il était en mesure d'enchaîner plusieurs heures sans avoir à se plaindre comme les autres qui commenceraient dans ce domaine.

« Hé ! Ne faîtes pas un pas de plus ! » lança-t-il alors que son attention était alternée entre celui qui était au sol et lui à présent rentré dans cette embrouille qui n'était visiblement pas terminée. Il avait bien fait d'être là même si il ne devait pas s'infiltrer dans les soucis des autres, il savait qu'il avait fait la bonne décision en s'y infiltrant. Pour une fois il pourrait être utile dans une situation exemplaire qu'il attendait depuis assez longtemps.▲ RIMBAUD

mots : 520
(c) AMIANTE


___________________________________




nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.

award :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SOS : 125
ÂGE : Trente Quatre ans qu'il rode dans les rues de la ville
CÉLÉBRITÉ : Le beau, le sexy, le magnifique James McAvoy.
NATURE : Mutant Pass-Mental, l'esprit avec lequel il s'amuse.
EMPLOI : Avocat et intervenant en droit à l'université de georgetown
POUVOIR(S) : Il manipule les peurs, s'amuse avec ce qui vous effraye le plus. Son pouvoir se manifeste le plus facilement sous la forme de flashs, de visions qu'il laisse éclater dans l'esprit de ses victimes, entrainant l'apparition des peurs les plus profondes, parfois jamais révélée au grand jour, provoquant chez ses victimes une nouvelle phobie à combattre par moment. Il est aussi capable de s'infiltrer lui-même dans l'esprit des gens et de s'amuser avec eux, des visions toujours, mais dont il est le maitre total, décide de la tournure de la situation, s'amuse pleinement avec ses victimes dont il contrôle l'esprit par la peur, c'est lui seul qui décide à quel moment la vision s'arrêtera.
LES EFFETS SECONDAIRES : Cependant, tout cela n'est pas sans effet négatif, cela devient comme une drogue, il en veut toujours plus, l'activation de son pouvoir libérant parfois une forte dose de dopamine -l'hormone du plaisir- dans son organisme, il devient peu à peu accro à cette sensation, refusant par moment de laisser sa victime en paix tellement cela lui procure une sensation de bien être. Il lui arrive d'assimiler les peurs de ses victimes à force de jouer avec et cela peut l'affecter pendant une période plus ou moins longue, variant de quelques heures à plusieurs semaines, cependant, il finit toujours par s'en sortir et se détacher de cette peur, après tout, il en ai le maître.


CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP: disponible ✓
avatar
Wade Harlinghton
keep watching world, dude

MessageSujet: Re: Mission personnalisée : Quiproquo Feat Wade et Matt Dim 21 Fév - 20:41


#MISSION QUIPROQUO
Matt & Wade

Wade pousse un soupir en sortant du tribunal, la nuit tombe déjà et plusieurs journalistes sont prostrés devant les portes comme d’habitude. Il n’a pas envie de se plier au jeu des questions/réponses ce soir et laisse son collègue s’en chargé tout ce cirque. Parfois il se demande si l’anonymat n’est pas préférable à cette situation alors qu’il s’engage rapidement dans les rues de Washington et échappe à toute cette agitation, se dirigeant un peu au hasard dans la ville, l’idée de retrouver son appartement solitaire laisse un arrière gout amère dans sa gorge, pas qu’il n’aime pas l’endroit dans lequel il vit, simplement que vivre seul peut s’avérer pesant par moment.

Wade ne s'attendait pas à ce que ça tourne ainsi. Il tourne à peine la tête quand il entend des bruits à sa droite et aperçoit du coin de l'œil deux hommes habillés tout de noir, un rictus prend place sur son visage et il se tourne lentement face à eux. « Deux ? C'est pas un peu déloyal comme situation ? » Le premier se rapproche dangereusement de lui. « Faut croire que non, tant pis pour vous. » Wade se plonge dans l'esprit de l'homme, farfouille parmi ses peurs pour en extraire celle qui le terrifie, il recule lentement tandis qu'il a trouvé. Le feu. La mort de sa sœur. Il laisse l'événement se projeter dans l'esprit de l'agent qui tombe bientôt à terre, le suppliant d'arrêter. Wade laisse un sourire mauvais se dessiner sur son visage et il relève lentement la tête, reprend le souffle qu'il lui manque à cause de l'utilisation de son pouvoir, ses yeux se posent sur le deuxième homme qui se rapproche à son tour, il brise l'emprise qu'il possède sur le premier, toujours au sol, les mains autour du crâne. « Ca te suffit pas de voir ton pote souffrir ? » Son regard croise durant un court instant celui de l'homme face à lui. Lorsque Wade tente de fouiller son esprit mais quelque chose le bloque, il ne sait pas quoi et laisse un juron s'échapper d'entre ses lèvres tandis que ses reflexes sont amoindris, il a à peine le temps de se mettre à courir que l'agent fonce sur lui.

Evidemment, Wade n'est pas assez rapide et surtout, pas assez endurant pour leurs fuir et ce qui doit arrive finit par arriver, il ne sait trop comment il se retrouve plaqué sur le sol, sont bras droit coincé dans son dos et mord littéralement la poussière. Il ferme les yeux, essaye de se concentrer pour mettre au moins un des deux hommes hors d'état, mais il n'y arrive pas. « Hé ! Ne faîtes pas un pas de plus ! » Wade est tout autant surprise que les deux hommes qui le lâchent précipitamment et il entend quelque chose du genre « faut pas qu'on nous voit » avant de voir les deux hommes disparaître dans la nuit. Il laisse un soupir passer ses lèvres et se redresse maladroitement, un filet de sang s'écoulant de son arcade sourcilière et la cheville gauche douloureuse. Alors c'était donc ça la douleur ressentit alors qu'il courait. Wade soupir doucement et relève la tête vers l'inconnu, s'appuyant contre le mur de la ruelle. « T'es qui ? » Wade se méfie, il prend appuis tant bien que mal sur ses deux jambes pour se diriger vers l'autre homme.



___________________________________

    be scared
    She had something to confess to, But you don't have the time so, Look the other way, You will wait until it's over, To reveal what you've never shown her, Too little much too late, Too long trying to resist it, You've just gone and missed it, It's escaped your world ©️ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freaksnation.bbfr.net/t1047-wade-space-dementia-in-your-eyes
some of us are human.
SOS : 535
ÂGE : vingt-cinq ans de pur désastre dans la communauté humaine.
CÉLÉBRITÉ : dylan o'brien.
NATURE : humain.
EMPLOI : il est actuellement serveur dans une auberge à temps partiel.
LOCALISATION : washington DC
POUVOIR(S) : aucun.
LES EFFETS SECONDAIRES : aucun.


CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP: disponible ✓
avatar
Matt Underwood
Matt - roi des saumons

MessageSujet: Re: Mission personnalisée : Quiproquo Feat Wade et Matt Mar 23 Fév - 22:12


 QUIPROQUO

Il voyait clairement qu'il n'était désormais pas le bienvenu ici. Les deux agresseurs, eux, s'étaient enfuis, le laissant seul face à celui qu'il avait voulu aider, bien que son aide soit inutile. Il était en état de surprise, alors qu'il se redressait maladroitement, prêt à flancher à tout moment. Il tenait bon pour ne pas mettre sa fierté de côté ? À vrai dire, il ferait la même chose. Il n'aurait jamais laissé sa fierté de coté à cause qu'il ne voulait pas être en véritable position de faiblesse : ce qui devait être son cas. Il tenait maladroitement sur ses deux jambes alors qu'il devinait que sa cheville le titillait atrocement puisqu'il arriva après quelques secondes, presque collé au mur jusqu'à Matt qui le dévisagea quelques instants. Du sang s'écoulait de son arcade sourcilière alors que la surprise se lisait sur son visage pour faire place à de la méfiance.

Il soupira légèrement avant de laisser sortir un petit son semblable à une plainte alors que l'inconnu qu'il voulait aider soupirait également. Sûrement de lassitude. Il dirigea son regard vers le sol quelques instants alors qu'il avait complètement baissé sa garde : chose qu'il ne faisait pas, normalement. Il ne baissait jamais sa garde dans le temps normal mais il savait qu'avec cet inconnu, il pouvait lui faire confiance, admettre ses tords ainsi que sa venue.

« T'es qui ? » lança l'inconnu alors que son regard le dévisageait. Très clairement, il savait qu'il n'était pas le genre d'homme idéal à venir sauver quelqu'un dans une rue qui se faisait tabasser : non, très clairement, c'était pas son style. C'était le style de quelqu'un comme.. quelqu'un d'expérimenté dans des gestes comme ceux-ci. Il n'était clairement pas le genre de personne qui s'entraînerait jours et nuits pour avoir une carrure digne de ceux d'un basketteur, voire d'un footballeur sur-entraîné. Non, il était loin de tout ça. Sa carrure lui permettait beaucoup de choses pour son âge et il adorait ça, même s'il savait qu'il n'avait pas besoin de grand chose. Il n'aimait pas être le centre de l'attention même si il avait des pincées d'arrogance, il adorait faire rire les personnes même si son métier n'était clairement pas dans la comédie. Passer de quelqu'un qui aimait faire rire les gens à un métier qui semblait sérieux lui avait causé beaucoup de tord, même si personnellement il s'en foutait et il en ferrait une affaire personnelle.

Il dévisagea quelques instants celui qui l'avait abordé alors que son sourire ne quittait pas ses lèvres. Même s'il détestait faire celui qui était impassible, il fallait avouer que s'il était un mutant, voire quelque chose de ce genre, s'en était presque drôle. S'il ne l'était pas, ça expliquerait tout, tout ce qu'il pourrait se passer. Il laissa échapper un soupir dans la commissure de ses lèvres alors qu'il ne bougeait pas de sa place habituelle. Il était près du mur alors que l'inconnu se dirigeait vers lui. Il l'attendait, certainement. Il n'allait pas user son usage de la parole pour quelqu'un qu'il ne connaissait absolument pas.

« Matt. Matt Underwood. Et toi ? Me rappelle pas de voir des personnes qui se tabassent dans un coin de rue de mon travail, non ? » lâcha-t-il, sa bonne humeur reprenant rapidement le dessus alors qu'il oubliait petit-à-petit l'incident de tout-à-l'heure. Normalement, ça resterait dans son esprit, mais il avait évolué. Il avait évolué en bien. Il ne restait plus quarante milliards d'années sur le même problème mais il tentait de le résoudre dans la même journée, et il l'aiderait. Même s'il devrait passer par la question et la phase du : « questionnement » par un inconnu. Qui plus est par la personne qu'il avait voulu aider quelques instants plus tôt.

« Si tu me demandes qu'est-ce que je fais ici, c'est car je suis en pause dans mon travail. Je suis juste à côté et j'avais terriblement besoin de prendre l'air, ensuite, j'ai entendu des tapages, et je suis intervenu. Aussi simple que ça. » devança-t-il alors qu'il savait très bien qu'il allait poser cette question un jour où l'autre sur la raison de sa venue. Mais la méfiance ne voulait pas quitter une simple fois son regard.
FICHE PAR SWAN.

___________________________________




nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.

award :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SOS : 125
ÂGE : Trente Quatre ans qu'il rode dans les rues de la ville
CÉLÉBRITÉ : Le beau, le sexy, le magnifique James McAvoy.
NATURE : Mutant Pass-Mental, l'esprit avec lequel il s'amuse.
EMPLOI : Avocat et intervenant en droit à l'université de georgetown
POUVOIR(S) : Il manipule les peurs, s'amuse avec ce qui vous effraye le plus. Son pouvoir se manifeste le plus facilement sous la forme de flashs, de visions qu'il laisse éclater dans l'esprit de ses victimes, entrainant l'apparition des peurs les plus profondes, parfois jamais révélée au grand jour, provoquant chez ses victimes une nouvelle phobie à combattre par moment. Il est aussi capable de s'infiltrer lui-même dans l'esprit des gens et de s'amuser avec eux, des visions toujours, mais dont il est le maitre total, décide de la tournure de la situation, s'amuse pleinement avec ses victimes dont il contrôle l'esprit par la peur, c'est lui seul qui décide à quel moment la vision s'arrêtera.
LES EFFETS SECONDAIRES : Cependant, tout cela n'est pas sans effet négatif, cela devient comme une drogue, il en veut toujours plus, l'activation de son pouvoir libérant parfois une forte dose de dopamine -l'hormone du plaisir- dans son organisme, il devient peu à peu accro à cette sensation, refusant par moment de laisser sa victime en paix tellement cela lui procure une sensation de bien être. Il lui arrive d'assimiler les peurs de ses victimes à force de jouer avec et cela peut l'affecter pendant une période plus ou moins longue, variant de quelques heures à plusieurs semaines, cependant, il finit toujours par s'en sortir et se détacher de cette peur, après tout, il en ai le maître.


CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP: disponible ✓
avatar
Wade Harlinghton
keep watching world, dude

MessageSujet: Re: Mission personnalisée : Quiproquo Feat Wade et Matt Jeu 25 Fév - 21:07


#MISSION QUIPROQUO
Matt & Wade

Wade n'accorde pas sa confiance à n'importe qui, il en a déjà fait les frais par le passé et reste méfiant avec les personnes qu'il ne connait pas. Toute cette histoire est louche, pourquoi les deux membres de l'ASG auraient fuit face à un gamin de vingt-cinq ans maximum ? Pourquoi ne pas tout simplement le faire taire et continuer ce qu'ils avaient commencés bien sagement ? Wade sait qu'il a échappé de peu à l'implant qui aurait naturalisé ses pouvoirs sans difficulté, mais quelque chose cloche, il ne peut s'empêcher d'être sans doute un peu trop méfiant, il manque une inconnue à l'équation. Mais Wade n'est pas réellement en état d'y réfléchir pleinement, le gout métallique du sang encore présent dans sa bouche et sa tête douloureuse n'arrangent rien à son état général. « Matt. Matt Underwood. Et toi ? Me rappelle pas de voir des personnes qui se tabassent dans un coin de rue de mon travail, non ? » La bonne humeur du gamin donne à Wade une envie soudaine d'utiliser son pouvoir sur lui, mais il sait très bien que cela ne servirait à rien et de toute manière, il en a assez fait pour ce soir, il le sait et préfère éviter la migraine et la nuit blanche, elle s'annonce déjà courte. « Si tu me demandes qu'est-ce que je fais ici, c'est car je suis en pause dans mon travail. Je suis juste à côté et j'avais terriblement besoin de prendre l'air, ensuite, j'ai entendu des tapages, et je suis intervenu. Aussi simple que ça. » Wade arque un sourcil interrogateur alors qu'un rictus se dessine sur ses lèvres un cours instant, il analyse la situation et se retrouve donc à un jeune qui l'a sauvé face à deux membres de l'ASG bien mieux battis qu'eux deux réunis. Et s'il était simplement complice avec eux ? S'il était simplement-la pour coincé Wade ? Il fronce légèrement les sourcils et retient un soupir, il ne sait pas, tout ce qu'il sait pour le moment, c'est qu'il lui sera sans doute impossible de rentrer chez lui dans cet état là. Mais Wade n'accorde pas sa confiance à n'importe qui. « Qu'est-ce que ça peut te faire cette histoire ? T'aurais pu … les laisser faire ce qu'ils avaient à faire, à moins que tu ne sois avec eux ? Qui me prouve le contraire ? » Les conditions sont posées, Wade est méfiant, à raison ou à tord, mais il préfère cela que de se faire capturer pitoyablement par l'ASG. Son regard se fait plus sombre un instant, ses prunelles céruléennes fixées sur l'homme en face de lui, il s'arrête à quelques mètres de celui-ci. « Qui te dit que je ne suis pas dangereux ? » Wade a presque envie de rire de lui-même, avec son petit mètre soixante-dix, il impressionne guère les gens en face de lui, mais ils ne savent pas de quoi il est capable. « Là tu te dis que je suis totalement fou à lier, mais je peux faire beaucoup plus de mal que ce que tu ne penses. Toujours envie de m'aider ? »



___________________________________

    be scared
    She had something to confess to, But you don't have the time so, Look the other way, You will wait until it's over, To reveal what you've never shown her, Too little much too late, Too long trying to resist it, You've just gone and missed it, It's escaped your world ©️ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freaksnation.bbfr.net/t1047-wade-space-dementia-in-your-eyes
some of us are human.
SOS : 535
ÂGE : vingt-cinq ans de pur désastre dans la communauté humaine.
CÉLÉBRITÉ : dylan o'brien.
NATURE : humain.
EMPLOI : il est actuellement serveur dans une auberge à temps partiel.
LOCALISATION : washington DC
POUVOIR(S) : aucun.
LES EFFETS SECONDAIRES : aucun.


CARNET
RÉPERTOIRE DE CONTACTS & LIENS:
DISPONIBILITÉ RP: disponible ✓
avatar
Matt Underwood
Matt - roi des saumons

MessageSujet: Re: Mission personnalisée : Quiproquo Feat Wade et Matt Mer 16 Mar - 21:58

#mission quiproquo
wade & matt
L'inconnu arqua un sourcil dès que le brun avait terminé sa phrase, méfiant. Il pouvait l'être. Quelqu'un qui débarque dans votre champ de vision sans vous laisser le moindre des choix afin de vous aider, ce n'était pas très bon signe en état général. Mais, était-ce le meilleur des choix de le penser comme ennemi ? Il pourrait l'être, l'ennemi pourrait être partout, mais pas en sa propre personne. Il pourrait agir, comme un petit démon ensorcelé et réagir comme une personne normale en un claquement de doigts, oui, sûrement. Mais il n'était pas capable de faire du mal à ceux qui l'entourerait. Sa meilleure amie, par exemple. Poser la main sur elle lui ferait une sensation démentielle et il s'en voudrait clairement pour toute sa vie, refusant par la même occasion de vivre et de reprendre ses moyens. Il était quelqu'un de gentil au premier abord avec un caractère qui pourrait le faire tomber à sa propre perte. Il pouvait le sentir complice envers ses agresseurs, pour jouer une sorte de double-jeu, mais avait-il le visage de quelqu'un qui commettrait des choses comme celles-ci ? Il aurait pu être entraîné, entraîné à ce genre de choses mais il ne l'était pas. Il ne connaissait même pas la pure raison du pourquoi du comment il avait été agressé et il n'espérait pas qu'il rayerait son nom dans la catégorie de ses ennemis à éviter. Il n'avait fait que le nécessaire, essayant de le sauver sa propre « perte. » si on pourrait appeler ça comme cela.

« Qu'est-ce que ça peut te faire cette histoire ? T'aurais pu … les laisser faire ce qu'ils avaient à faire, à moins que tu ne sois avec eux ? Qui me prouve le contraire ? » lança-t-il, complètement méfiant de sa propre personne. Il pourrait le prouver, avec des gestes et non des mots. La raison pour laquelle il était là, il ne s'en rappelait même plus tellement pour lui ça paraissait déjà passé. Il ne tournait pas autour du pot : s'affirmait dès que l'occasion se présageait. Il n'allait certainement pas tourner autour du pot pour expliquer qu'il n'était pas dans la catégorie ennemis à éliminer de cet inconnu. Certainement pas.

Le regard de l'homme se fit plus sombre, tentant certainement de le faire craindre de lui. Chose ratée, il ne cilla même pas à sa prétendue menace alors qu'il restait cloué à sa place, pendu aux lèvres de l'inconnu qui reprenait enfin la parole.

« Qui te dit que je ne suis pas dangereux ? » dit-t-il finalement alors que sous ses un-mètre soixante-dix, il ne dépassait presque même pas sa propre taille. Il aurait voulu en rire mais l'occasion n'était pas assez pleine pour pouvoir l'enfoncer un peu plus qu'à sa propre défaite d'il y a quelques minutes. C'était ça son secret. Attendre que le moment soit prévu pour enfoncer un peu plus sa victime dans les profondeurs de ses pensées afin de s'y prendre plus facilement à elle. Victime de son propre sort et de ses pensées les plus tordues afin d'en avoir les réponses. Sauf que lui, il était un peu plus coriace. Chose qu'il n'avait jamais réellement vu dans ses piètres années de travail.

« Là tu te dis que je suis totalement fou à lier, mais je peux faire beaucoup plus de mal que ce que tu ne penses. Toujours envie de m'aider ? » répliqua-t-il finalement, certain d'avoir fait changé d'avis le brun alors que son avis restait neutre, comme il était auparavant. Il n'avait pas bougé d'un cil et d'un poil alors que son regard restait bloqué, sans émotion, ne laissant absolument rien paraître. Aucune crainte, colère, rien. Il n'avait pas vraiment d'unique raison de s'en prendre à lui alors qu'il n'avait clairement pas la tête de quelqu'un de dangereux qui pourrait s'en prendre à un humain à une quelconque raison que celle-ci. Il pourrait, oui. Mais il ne le ferait pas car il contre-attaquerait sûrement.

« Attends, est-ce que tu es entrain de me dire que je dois te craindre ? Car si c'est ça, c'est raté. Je ne suis pas vraiment là pour tourner autour de la chose pendant des années, inconnu ». persista-t-il en appuyant un peu mieux sur le mot « inconnu », car pour lui, il l'était et il le resterait. « Je pourrais t'aider. J'ai aidé un peu plus de tous les mutants qui se trouvent sur cette terre, donc je pourrais, oui. C'est un peu mon « but » si tu comprends. Mais je pense que tu peux comprendre que je ne suis pas là pour t'exterminer où quoi que ce soit, sinon ça serait déjà certainement le cas. Je ne m'y prends pas pendant des années, tu sais. Si je voudrais t'éliminer, je n'aurais pas perdu de temps. » répondit-t-il finalement alors qu'un sourire ne quittait pas la commissure de ses lèvres. Il détestait faire ça, l'homme invincible sans sentiments alors qu'il était une véritable bombe à retardements. Il pourrait utiliser son pouvoir contre lui, ce petit inconnu dont il ne connaissait même pas le nom mais son instinct pourrait lui en dire autre chose. Il ne pourrait pas vraiment tenter quelque chose contre un simple humain.



___________________________________




nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.

award :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mission personnalisée : Quiproquo Feat Wade et Matt

Revenir en haut Aller en bas

Mission personnalisée : Quiproquo Feat Wade et Matt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Just the same //feat Matt'//
» [Mission Rang D] Retour à l'école [Feat. Bud Walker]
» Equipement d'un 304, part 2 [Matt & Jordan]
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives Saison 1 et Saison 2 :: Archives :: Archives Rpgique :: Saison 2 :: Saison 2: rp non fini-